Pas "d'orientations discriminatoires" chez Blanc

Publié le

Dans l'affaire des quotas ethniques dans le football français, la ministre des sports Chantal Jouanno a estimé, mardi, lors d'une conférence de presse, que rien n'a montré au cours de l'enquête que Laurent "Blanc cautionne des orientations discriminatoires". Toujours selon l'enquête menée par le ministère des sports, Blanc "découvrait le problème des binationaux et n'avait aucun plan préconçu".

Isabelle Trancoën