Pas de sanction contre l'Indonésie

Publié le , modifié le

L'Indonésie a échappé aux sanctions de la Fédérations internationale de football, se voyant accorder un délai de trois mois pour régler sa crise interne causée par l'existence de deux championnats rivaux. "La situation de la PSSI sera à nouveau examinée par la Commission des associations et le Comité exécutif lors de leurs prochaines séances. Cela constituera le délai final pour permettre à la PSSI de normaliser sa situation", indique la FIFA.