Parme : Thuram dément

Publié le , modifié le

Lilian Thuram a démenti vendredi avoir perçu 600 000 euros, lorsqu'il évoluait à Parme entre 1996 et 2001. Selon la Gazzetta di Parma, son nom apparaît parmi une dizaine de joueurs dans une enquête de la justice italienne sur des versements suspects, via la société Parmalat. "C'est surprenant, ça me semble surréaliste. Je n'ai jamais fait de publicité pour Parmalat, et je n'ai jamais signé de contrat publicitaire", a réagi Thuram.

Yohan Roblin @yohanroblin