psg bordeaux 2009
Le Parisien Mamadou Sakho à la lutte avec le meneur de jeu bordelais Yoann Gourcuff. | AFP - TUCAT

Paris et Bordeaux, à l’heure des derniers réglages

Publié le , modifié le

A une semaine de la reprise de la Ligue 1 (le 7 août), le Paris-Saint-Germain et les Girondins de Bordeaux se jaugeront une dernière fois face au FC Porto et l’AS Roma lors du tournoi de Paris, remis au goût du jour à l’occasion du 40e anniversaire du club de la capitale. Avant d’entamer les choses sérieuses.

Un dernier test grandeur nature attend ce week-end le PSG et Bordeaux. Lors du Tournoi de Paris, abandonné un temps avant d’être remis sur le devant de la scène pour les quarante ans de Paris, les deux formations françaises affrontent deux équipes prestigieuses, le FC Porto et les Italiens de l’AS Roma. Une occasion pour les hommes d’Antoine Kombouaré et de Jean Tigana de parfaire leur préparation alors que l’ouverture du championnat approche à grand pas. Et, à vrai dire, ces dernières rencontres ne seront pas de trop pour les deux clubs.

Après s’être frotté à l’Olympique de Marseille dans le cadre du trophée des Champions (défaite parisienne aux tirs aux buts), les protégés du technicien kanak devront trouver des automatismes en attaque, sous peine de vivre un début de saison sous pression après avoir bouclé le précédent exercice à une décevante 13e place. Le tournoi donnera également l’occasion aux Parisiens de se montrer plus solides en défense, leur point faible. L’entente entre Mamadou Sakho et Zoumana Camara sera primordiale. Même si l’effectif a très peu bougé durant l’intersaison, excepté le départ de Marouane Chamakh vers les Gunners, les Girondins de Bordeaux partent eux dans l’inconnu et chercheront leur match référence pour le début de saison.

Ce Tournoi de Paris, ressuscité pour la première fois depuis 1993, tombe bien aussi pour Laurent Blanc. Après avoir pris la décision de se passer des vingt-trois mondialistes, « le Président » regardera forcément d’un œil intéressé les prestations des deux Romains Mexès et Ménez, du Parisien Hoarau ou des Bordelais Ciani, Chalmé et Trémoulinas, potentiellement sélectionnables pour la rencontre amicale des Bleus face à la Norvège, le 11 août.

Par Rayan Ouamara

Le programme

Samedi:
(16h45) Bordeaux - AS Rome
(19h00) Paris SG - FC Porto

Dimanche:
(16h45) Bordeaux - FC Porto
(19h00) Paris SG - AS Rome