Olympiakos champion après le rejet de l'appel du Pana

Publié le , modifié le

L'Olympiakos du Pirée a été sacré ce mercredi champion de Grèce après le rejet de l'appel du Panathinaïkos sanctionné pour les violences qui ont marqué le derby athénien il y a deux semaines. Le Panathinaïkos a eu trois points retirés et l'Olympiakos a été crédité d'une victoire 3-0 par la fédération grecque après l'interruption du match en raison de la violence des supporters, le 18 mars.

Ces décisions et leur confirmation en appel signifient que l'Olympiakos compte dix points d'avance sur le Panathinaïkos avec trois matches à jouer et ne peut donc plus être rejoint.