Angers - Caen
L'Angevin Lemaire à la lutte avec le Caennais Montaroup | MAXPPP - PQR - OUEST FRANCE - FRANCK DUBRAY

Occasion manquée pour Angers et Caen, Guingamp en profite

Publié le , modifié le

Dans le match phare de la 33e journée de Ligue 2, entre Angers et Caen, les deux équipes n'ont pu faire mieux qu'un match nul (1-1) qui n'arrange personne. Angers perd sa place sur le podium, dépassé par Guingamp qui a cartonné (6-1) face à une équipe du Mans démobilisée. Caen reste 5e avec sur ses talons Dijon qui s'est imposé (1-0) devant Laval. Si Monaco et Nantes semblent bien partis pour s'assurer les deux premières places, la 3e reste plus que jamais très disputée.

Monaco, qui reçoit Clermont lundi, et Nantes qui accueille Auxerre samedi, semblent en effet en très bonne position, même si mathématiquement rien n'est fait. Encore que Nantes qui a vu Guingamp revenir à sa sa hauteur devra faire le plein de points.Les Guingampais se sont régalés au Roudourou avec un festival offensif face à une équipe du Mans, en proie à la crise, crise financière et de gouvernance. Six buts au total -par six buteurs différents- pour les hommes qui peuvent commencer à y croire. Les Manceaux, en revanche, à la santé vraiment précaire, qui avaient terminé premiers non-relégables il y a un an et sont actuellement 18e, auront du mal a échapper à une descente en National.Angers, qui n'a pas évolué en Ligue 1 depuis 1994, et Caen, relégué il y a un an de l'élite, ne sont pas parvenus à se départager. A un but contre son camp de Couturier (22) a répondu un superbe ciseau d'Ayari (79) pour l'égalisation angevine. Ce match électrique n'a pas permis d'y voir clair sur les possibilités de ces outsiders. Dijon, relégué de L1 la saison dernière, n'a pas manqué ce qui était sans doute sa dernière opportunité de se mêler à la lutte pour la montée en dominant Laval (1-0), sur un but de Bérenguer dans le temps additionnel.Le Havre, 8e, n'a pas enfoncé l'avant-dernier Sedan, qui avait fini 4e de Ligue 2 en mai dernier, en concédant un nul décevant à domicile (1-1). Les Sedanais sont toujours mal à point mais encore couléDans un duel entre deux clubs pas encore à l'abri, Arles-Avignon s'est donné de l'air en battant Istres (1-0), et devance son voisin de deux points (40 contre 38). Occupant la 17e place avant son match contre Niort, Châteauroux a réalisé une très belle opération en gagnant contre les Chamois (1-0), à nouveau directement Toujours en fin de tableau, le Gazelec Ajaccio, battu sur sa pelouse par Tours (1-0) est officiellement relégué.

Christian Grégoire