Bayern Juventus Kingsley Coman et Thiago Alcantara
La joie de Kingsley Coman et Thiago Alcantara | AFP - Christof Stache

Nouvelle chance de sacre pour le Bayern Munich

Publié le , modifié le

Le Bayern Munich de Pep Guardiola a une nouvelle chance d'assurer un quatrième titre national de rang, contre Mönchengladbach samedi (13h30 GMT) à Munich, à trois jours de la réception de l'Atletico Madrid en demi-finale retour de Ligue des champions. S'il prend les trois points, le "Rekordmeister" conservera au moins sept unités d'avance sur Dortmund, soit un écart insurmontable pour le Borussia à deux journées de la fin. Un nul, voire une défaite, pourrait même suffire aux Bavarois en cas de contre-performance de son dauphin face à Wolfsburg (10e).

"Je pense bien sûr que ce serait bien d'être champion demain (samedi), mais dans le cas contraire, cela n'influerait pas sur notre match retour contre Madrid", a assuré Guardiola vendredi, avant son 100e match de Bundesliga (80 victoires, 10 nuls, 9 défaites). Battu mercredi en Espagne (1-0), le géant bavarois tentera mardi de décrocher son billet pour la finale et de poursuivre ainsi le rêve d'un triplé avec Guardiola, comme en 2013 sous la houlette de Jupp Heynckes. 

Mais "pour l'heure, il faut être concentré à 100% sur Mönchengladbach, car c'est un match très dangereux contre une équipe qui a d'incroyables qualités, notamment en milieu de terrain", a insisté le Catalan, assurant qu'il "n'alignerait pas les mêmes joueurs qu'à Madrid". Interrogé sur les absences très critiquées de Thomas Müller et Franck Ribéry du onze de départ contre l'Atletico, Guardiola a répété savoir "combien ils sont tous les deux importants pour le club et l'équipe" mais s'est justifié par "un choix tactique". Quant à Jerome Boateng, jouera-t-il ses premières minutes depuis sa blessure (adducteurs) fin janvier ? "J'ai toujours dit que, en forme, Jerome est l'un des trois meilleurs défenseurs centraux au monde. Alors j'espère qu'il jouera un peu demain (samedi), mais je ne peux rien dire pour mardi", a dit le technicien.

Premier tombeur du Bayern

Brillant dans son Borussia Park, Mönchengladbach est bien moins productif à l'extérieur, n'ayant pris que deux points hors de ses bases depuis sa victoire à Berlin le 31 octobre dernier. Mais le premier club tombeur du Bayern (3-1 le 5 décembre) cette saison sait que son rêve de rejouer sur la grande scène européenne passe par un exploit à l'Allianz Arena comme la victoire (2-0) la saison dernière. Seule équipe invaincue en 2016, Dortmund veut poursuivre son impressionnante collecte de points pour un premier dauphin, aux dépens d'une formation de Wolfsburg en perdition, avec seulement deux points pris en six journées. 

Il sera intéressant de voir la réaction du public du Borussia envers le champion du monde Mats Hummels qui a clairement annoncé son souhait de rejoindre l'ennemi bavarois, comme Mario Götze en 2013 et Robert Lewandowski l'année suivante. Derrière les deux intouchables, Leverkusen (54 pts), qui surfe sur une vague de six succès, peut s'assurer le troisième billet direct pour la Ligue des champions s'il bat le Hertha Berlin (49 pts) et que "Gladbach" (48 pts) ne gagne pas à Munich. Mayence et Schalke (tous deux 45 points) peuvent en profiter pour revenir dans la course à la quatrième place, synonyme de barrage pour la C1, dont ils ne sont séparés que par quatre longueurs. Si Hanovre est officiellement relégué en D2, la lutte reste serrée pour éviter la place de deuxième relégable et celle de barragiste, avec notamment un choc entre le Werder Brême (16e) et Stuttgart (15e) lundi.

AFP