Neymar
Neymar, le prodige brésilien | VANESSA CARVALHO / BRAZIL PHOTO PRESS

Neymar pourrait arriver l'été prochain en Europe

Publié le , modifié le

Dans un entretien à l'agence SID, Neymar a évoqué une possible arrivée en Europe l'été prochain. L'attaquant brésilien pourrait rejoindre l'Espagne ou l'Allemagne.

 

Annoncé comme la perle du football brésilien, Neymar envisage de nouveau de rejoindre l'Europe. Sous contrat avec Santos jusqu'en 2014, l'attaquant auriverde avait repoussé toutes les offres pour rester fidèle à son équipe. "Ce n'est pas encore le moment", avait-il déclaré le mois dernier.

En visite sur le Vieux Continent avec la Seleçao qui affrontait l'Angleterre mercredi à Wembley (1-2), Neymar a laissé entendre qu'il réfléchissait de nouveau à la question. "Mon contrat court jusqu'en 2014. J'ai beaucoup d'idées mais je me déciderai au bon moment après en avoir parlé à ma famille. Pour moi, ce serait un rêve d'enfant de jouer en Europe, a confié le buteur de 21 ans à l'agence de presse allemande SID. Je me sens bien au Brésil actuellement, mais il va bien falloir que j'effectue le premier pas à un moment donné".

Son père avait affirmé que le jeune prodige brésilien resterait à Santos jusqu'à la fin de son contrat. Mais les approches répétées de Barcelone, du Real Madrid ou encore du Bayern Munich ne semblent plus laissés l'intéressé indifférent. "Je me sens bien au Brésil actuellement, mais il va bien falloir que j'effectue le premier pas à un moment donné", explique-t-il, tout en ajoutant que, malgré le forcing des géants ibériques, "cela ne doit pas forcément être l'Espagne.  "Je pourrais très bien m'imaginer au Bayern. Il n'y a, à l'heure actuelle, rien qui s'y oppose", ajoute Neymar.

Le PSG avait également été évoqué pour s'attacher les services de la star de la Seleçao. Mercredi, Neymar a eu un avant-goût du football européen face à la rugueuse défense anglaise. Serré de près par Gary Cahill et Chris Smalling, il a visiblement apprécié le challenge physique. Et ce ne sont pas ses multiples coéquipiers présents à Wembley (Julio Cesar, David Luiz, Fred, Ronaldinho, Lucas Moura, Dani Alves, Adriano, Oscar, Ramires, Dante), qui évoluent ou ont évolué en Europe, qui lui diront le contraire.