Neymar Santos 2011
L'attaquant de Santos, Neymar | AFP - Neslon Almeida

Neymar a choisi le Barça

Publié le , modifié le

Le feuilleton Neymar a enfin livré son verdict dimanche. Le jeune Brésilien de Santos, convoité de façon concomitante par le Real Madrid et le FC.Barcelone, a finalement choisi de s'engager avec le Barça, en faveur duquel il signera lundi un contrat de cinq ans.

A 21 ans, celui que le monde du du football présente que "le futur Pelé" va donc découvrir l'Europe, alors que son contrat avec Santos courait jusqu'en 2014. Mais son départ était programmé depuis déjà au moins deux saisons et le club brésilien ne pouvait pas refuser de le laisser partir et de faire ainsi un juteux transfert dont le montant n'a pas été révélé. Toutefois d'après le journal Folha de Sao Paulo, la dernière offre formulée par Barcelone s'élèvait à 74 millions de reais brésiliens (près de 28 millions d'euros). "Le FC Barcelone et le Santos FC ont trouvé un accord pour Neymar . L'attaquant brésilien revêtira le maillot Blaugrana au cours des cinq  prochaines saisons", a indiqué le club catalan dans un communiqué sans entrer dans les détails. 

Il était évident que, même si Santos souhaitait valoriser au maximum son étoile, la décision finale allait revenir au joueur. Celui-ci avait déjà semble-t-il un accord de principe avec le Barça qu'il a respecté malgré le fait que, selon des médias brésiliens et espagnols,  le Real Madrid, en reconstruction  après le départ de son entraîneur portugais José Mourinho, aurait fait une  offre supérieure à celle du Barça. 

Acquérir l'expérience européenne

Technique insolente, efficacité devant le but, l'attaquant à crête d'Iroquois a marqué 137 buts en 221 matches sous le maillot de Santos.  Logiquement, il est devenu rapidement la coqueluche du Brésil, dont il porte tous les espoirs pour le  Mondial-2014 d'autant plus que la Selaçao, cinq fois championne du Monde mais en pleine crise d'identité, pointe à la 19e place du classement mondial  de la FIFA, la pire son histoire. Cette pression est d'ailleurs peut-être exagérée pour le petit prodige qui, lui-même, n'a pas le même rendement en sélection qu'en club. Au point que beaucoup au Brésil, dont le champion du Monde 2002 et  "Galactique" du Real Ronaldo, l'ont incité à s'exiler, pour progresser au contact des défenses intraitables du vieux continent.

C'est donc chose faite avec ce départ pour le Barça. Le tenant du titre de meilleur de meilleur joueur d'Amérique du Sud va sans doute faire souffler un vent de fraîcheur sur un Barça semble-t-il émoussé, éliminé en demi-finales de Ligue des champions cette saison après des prestations nettement moins convaincantes que les années précédentes, et où il devrait former un duo d'attaque redoutable avec l'Argentin Lionel Messi.

Le jeune attaquant jouera dimanche contre Flamengo son dernier match sous  les couleurs de Santos. "J'ai tenu à jouer le match de demain à Brasilia. Je veux avoir l'occasion d'entrer encore une fois sur le terrain avec le maillot de Santos et entendre les supporters scander mon nom" a-t-il modestement déclaré. Il sait que, même s'il a du mal à accepter de quitter son douillet univers brésilien, il était inscrit qu'il doive aller acquérir davantage d'expérience pour revenir, aguerri dans un an pour soulever la coupe du Monde dans le temple carioca du Maracana.

Christian Grégoire