Neymar FC Barcelone
Le joueur brésilien Neymar | AFP - S.LAU

Neymar au PSG : les dessous d'un transfert avorté

Publié le , modifié le

Tout s'est joué à quelques minutes près... Sur ESPN, Walter Ribeiro est revenu sur la tentative de recrutement de Neymar au PSG cet été. Des sommes folles, un contrat somptueux... Le champion brésilien était prêt à craquer, son agent y croyait vraiment. Mais, dans le cercle privé du joueur, un homme est intervenu pour que le Blaugrana refuse le contrat faramineux proposé par Nasser Al-Khalaifi : papa Neymar !

Wagner Ribeiro, l'agent de Neymar, a raconté sur la chaîne ESPN Brésil la tentative du Paris SG de recruter l'attaquant brésilien du FC Barcelone cet été. Tout a commencé à Ibiza, lors d'une réunion entre le président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, le joueur et son père. "Nous avons passé deux heures à discuter et Neymar s'est montré enthousiaste. Nasser lui a expliqué qu'au PSG, il n'aurait aucun problème fiscal et qu'il allait devenir le numéro un de l'équipe, une situation qui n'est pas le cas actuellement au Barça", a précisé l'agent.

Neymar sur le point de dire oui au PSG... avant le refus du père !

Le patron qatarien du PSG a voulu impressionner Neymar à tout prix et lui a offert un jet privé pour qu'il puisse se déplacer au Brésil quand il serait appelé avec la Seleçao, avec plein d'autres avantages en nature. La deuxième rencontre a eu lieu à Sao Paulo. Le PSG s'est engagé à payer les 190 millions d'euros de la clause libératoire au FC Barcelone, si Neymar leur donnait son feu vert, tout en offrant à la star brésilienne un salaire de 40 millions d'euros annuels pour cinq saisons.

"J'ai dit à Neymar que c'était une proposition hors-norme, qui ferait de lui le joueur le mieux payé du monde", a indiqué Wagner Ribeiro. Neymar a pesé le pour et le contre mais, finalement, a refusé la proposition parisienne, préférant rester à la Barcelone. "Si " Ney" est resté, c'est parce qu'il se sent bien en Catalogne. Il est heureux dans le club et dans la ville. Je voulais qu'il accepte ce transfert au PSG, mais son père l'a convaincu de rester", a avoué son homme d'affaires.

Nicolas Gettliffe