Nenê : "Toujours quelque chose pour empêcher Neymar de s'exprimer"

Publié le , modifié le

Auteur·e : Rodolphe Gaudin
Nenê
Le Brésilien et ancien joueur parisien Nenê | MAXPPP - PHOTOPQR - LE PARISIEN

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

A 38 ans, l’ancien parisien Nenê est un vétéran en pleine forme mais à l’arrêt comme tout le football brésilien. Confiné chez lui dans sa ville natale de Jundiaí, le joueur de Fluminense, l’un des quatre clubs de Rio de Janeiro, a toujours des fourmis dans les jambes. Il attend la reprise du championnat carioca et nous parle de la rumeur Thiago Silva dans son club. Ami intime de Neymar Junior, il pense que la star auriverde peut amener le PSG au sommet si la saison reprend et détrôner Lionel Messi si la Ligue des Champions va à son terme. 

Fluminense est votre quatorzième club, toujours pas rassasié à bientôt 39 ans en juillet ?
Nenê : "Je réalisais peut-être le meilleur début de saison de ma carrière avec 9 buts et 2 passes décisives en treize matches. Même au PSG, je n’affichais pas ces statistiques. J’ai un défi : jouer au plus haut niveau à quarante ans ! Zé Roberto a joué jusqu’à 41 ans. Je vais essayer de faire aussi bien et d’être le Zé Roberto blanc (rires…). Je suis en fin de contrat à la fin de l’année mais je pense que je vais prolonger à Fluminense." 

Thiago Silva est en confinement au Brésil et en fin de contrat avec le PSG le 30 juin. Pourrait-il ne pas revenir dans la capitale ?
Nenê : 
"Je ne sais pas ! Mais les supporters de Fluminense espèrent qu’il va signer ici. Peut-être dès juillet. Il est une légende vivante dans ce club. A Paris, c’est le capitaine, je ne pense pas qu’ils le laissent partir comme ça mais dans le football tu sais que tout peut arriver. Pour moi, il reste le meilleur défenseur central au monde et il serait accueilli les bras ouverts à Fluminense. Et il pourrait y avoir un autre ancien joueur de ligue 1 à nous rejoindre : l’ancien attaquant de Lyon, Fred. Ça semble bien parti pour se faire…"

Fred, Thiago Silva et Nenê sous le même maillot en juillet c’est envisageable ?
Nenê : "Oui pourquoi pas ! C’est pas fait mais pas impossible !"

Et Neymar des nouvelles ?
Nenê : "Oui, il va très bien, confiné avec ses amis et son fils dans sa maison près de Rio. J’espère pour lui que la saison va reprendre car il était au top avant de s’arrêter ! C’est terrible, il y a toujours un grain de sable qui vient stopper la machine. Il s’est blessé au plus mauvais moment ces deux dernières années et là maintenant il y a ce virus. Il n’a pas beaucoup de chance depuis son arrivée au PSG. ! C’est pour ça que les gens sont frustrés depuis son arrivée à Paris. C’est vraiment rageant. Il y a toujours quelque chose pour l’empêcher de s’exprimer !"

Du Brésil, comment analysez-vous ses performances au PSG ? 
Nenê : "Dans les moments cruciaux des deux dernières saison, il était forcé d’être spectateur avec ses blessures. Mais cette année, c’est le Neymar du Barça. Il est au top et je pense qu’il peut même devenir le meilleur joueur du monde et avoir le ballon d’or. Lionel Messi n’est plus tout jeune, le temps de Neymar est arrivé."

Vous qui parlez si bien le français, vous ne pouvez pas en toucher deux mots à votre ami Neymar ?
Nenê : "Il parle quelques mots de français mais il est un peu timide pour se lancer dans une interview dans votre langue. A mon arrivée en ligue 1 à Monaco, l’entraîneur Ricardo nous interdisait de parler portugais ou espagnol entre joueurs sud-américains. Il nous imposait de parler français. Au début, on l’a un peu mal pris mais au final, il avait raison."

Rodolphe Gaudin rodzegod