La ministre des sports Roxana Maracineanu prise à partie lors d'un match du Red Star

Publié le , modifié le

Auteur·e : Maxime Gil
Roxana Maracineanu
Roxana Maracineanu | IP3 PRESS/MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors qu'elle était présente au stade Bauer de Saint-Ouen à l'occasion du match entre le Red Star et Quevilly, la ministre de Sports Roxana Maracineanu a été prise à partie par des supporteurs.

Soirée délicate pour Roxana Maracineanu, vendredi soir. Présente au stade Bauer de Saint-Ouen pour assister au match entre le Red Star et Quevilly (1-0) lors de la 16e journée de National, la ministre des Sports a dû quitter l'enceinte à la mi-temps, chahutée par des supporteurs. Mais elle n'était vraisemblablement pas la cible directe des supporteurs, le président Emmanuel Macron étant visé, en plein conflit social sur la réforme des retraites.

Présente pour discuter de l'avenir de Bauer 

Alors que des chants "Macron démission !" ont résonné dans les travées, la ministre a été prise à partie au moment où elle s'apprêtait à quitter le stade. Plusieurs supporteurs ont scandé "Tout le monde déteste la ministre", alors qu'un homme l'a directement interpellée à travers un portail : "Ici, il n'y a personne qui est pour Macron. Alors tu prends ta voiture et tu t'en vas." L'ancienne championne du monde de natation a également été la cible de jets d'eau au moment de rentrer dans sa voiture.

Selon Le Parisien, Roxana Maracineaunu avait discuté pendant la soirée avec William Delannoy, le maire de Saint-Ouen, de l'avenir du stade Bauer et du projet de reconstruction.

Maxime Gil gil_maxime_34