Naples remporte la Coupe d'Italie face à la Juventus, son premier titre depuis six ans

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emmanuel Rupied
Naples Milik

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Naples a remporté ce mercredi la Coupe d'Italie face à la Juventus aux tirs au but, son premier titre depuis six ans et après un début de saison chaotique. Les Turinois de Cristiano Ronaldo n'ont pas existé de la partie et ne repartiront pas avec le trophée pour la deuxième fois depuis 2015.

Il y a six ans, Naples remportait son dernier titre. C'était la Supercoupe d'Italie, à Doha, et le Covid-19 n'avait pas obligé le monde à s'arrêter durant près de deux mois. Cette victoire, les coéquipiers de Dries Mertens l'avaient arrachée aux tirs au but face à la Juventus Turin. Si la décennie a désormais changé, les Napolitains ont décidé de refaire le même coup ce mercredi face à leur meilleur ennemi.

Naples, enfin !

Oubliée la domination en championnat de leurs adversaires depuis 2012 et qui les a privés de nombreux titres. Oubliés, les duels perdus dans des ambiances de feu face à une Vieille dame claudicante mais toujours aussi facile quand il s'agit de frapper fort et juste. Cette fois, dans une ambiance de cathédrale, les hommes de Gennaro Gattuso ont su traduire sur le terrain la rage insufflée par ce dernier sur son banc.

à voir aussi Série A : Le Championnat d'Italie reprend le 20 juin avec Torino-Parme Série A : Le Championnat d'Italie reprend le 20 juin avec Torino-Parme

La rage d'un coach débarqué sur un siège éjectable à la mi-saison avec un président, Aurélio De Laurentiis, instable et qui avait viré Carlo Ancelotti un peu plus tôt.

La rage d'une équipe qui avait fait grève en novembre dernier après une mise au vert forcée suite à un début de saison catastrophique. Face à une Juventus qui faisait bien son âge, les Napolitains ont vaincu plus que leurs aînés, ils ont vaincu leurs propres démons.

CR7 a fait son âge

Ils ont aussi profité d'un adversaire privé du rendement de sa star. Déjà emprunté face à Milan en manquant son penalty, Cristiano Ronaldo a de nouveau traîné la patte ce mercredi. Pas de genou à terre, non, comme tous les acteurs sur le terrain, la politique a été reléguée au second plan. Mais un manque de rythme évident pour le joueur de 35 ans. De nouveau muet face à Naples, CR7 a ainsi continué sa période de disette qui s'élève à 411 minutes désormais en match officiel avec le maillot bianconeri.

Il n'a pas non plus été aidé par ses coéquipiers. Incapables d'avancer, complètement amorphes, les Turinois auraient pu espérer récupérer le pactole au penalty mais Danilo et Dybala en ont décidé autrement. Les deux hommes ont manqué leur tir au but et ont scellé la victoire napolitaine. Il y a six ans, la séance avait été irrespirable (8-7 aux t-a-b), cette fois ce fut plus facile. Avec ce sixième titre en Coupe d'Italie, les Napolitains sont désormais le cinquième club le plus titré. Surtout, ils ont effacé le passé et commencé à écrire leur futur.