La joie de Kagawa (Manchester United)
La joie de Kagawa (Manchester United) | ANDREW YATES / AFP

MU déroule, Chelsea revient

Publié le , modifié le

Manchester United a encore accru sa position en tête du championnat d'Angleterre en dominant Norwich (4-0) samedi pour le compte de la 28e journée. Les Red Devis comptent désormais 15 points sur leurs voisins de City qui joueront lundi sur la pelouse d'Aston Villa. Après un début de saison poussif, Chelsea revient dans la course et monte enfin sur le podium à la faveur de son succès sur West Bromwich (1-0) alors que ses deux poursuivants direct Tottenham et Arsenal en découdront dimanche.

Triplé de Kagawa
Les Mancuniens semblent être désormais sur un boulevard pour aller chercher le titre en Premier League avec une avance au classement plutôt confortable et un goal-average (+38) qui ne l'est pas moins. Face à Norwich, les Mancuniens ont ouvert la marque par Shinji Kagawa juste avant la pause, puis ont doublé la mise par le même milieu japonais, particulièrement en verve. A la réception d'un long ballon expédié de sa moitié de terrain, Rooney a idéalement servi dans la surface Kagawa qui, plein de sang froid, a expédié le cuir du plat de pied au fond des filets (76e). Onze minutes plus tard, le Japonais a réalisé son triplé après un un-deux avec Welbeck et avec Rooney en dernier passeur. L'attaquant anglais y est aussi allé de son but pour donner encore plus d'éclat au triomphe des hommes de Sir Alex Ferguson, une bonne préparation avant de recevoir le Real Madrid en 8e de finale retour de la Ligue des champions.

C'est sans doute la raison pour laquelle le manageur écossais n'a pas cédé à l'émotionnel en n'incluant pas dans la feuille de match le milieu de terrain gallois Ryan Giggs, qu'il a fait pourtant prolonger jusqu'en 2014. Giggs, à bientôt 40 ans, devra donc patienter pour disputer le 1000e match de sa carrière.

Chelsea a trouvé la faille dans la défense de West Bromwich par Demba Ba dans la première demie-heure est s'est ensuite appliqué à conserver son butin. Sans être conquérants ni totalement rassurés, les Blues semblent avoir retrouvé de la solidarité et le pragmatisque qui leur avait permis d'êter champioon d'Europe la saison passée. Mais ils devront montrer encore mieux pour totalement se relancer dans ce championnat.
Everton, qui a battu Reading 3 à 1, a consolidé sa 6e place, deux longueurs derrière Arsenal