Lyon Montpellier Gomis Yanga Mbiwa 2011
Le Lyonnais Gomis à la lutte avec le Montpellierain Yanga-Mbiwa | AFP - Thierry Zoccolan

Montpellier et Lyon ouvrent la saison à New York

Publié le , modifié le

Le Trophée des Champions ouvrira la saison de football en France. Délocalisé depuis quelques années, le match se déroulera à... New York dans la Red Bull Arena. L'occasion pour Montpellier, le champion de France, et Lyon, le vainqueur de la Coupe de France, de s'offrir un beau match de prestige et surtout un premier trophée. La rencontre devrait se dérouler à 15h00 heure locale et donc 21h00 en France.

Si Montpellier n'a jamais joué le Trophée des Champions, ce sont des habitués qui se dresseront devant eux. Les hommes de Jean-Michel Aulas ont joué 7 "finales" pour six victoires, record en la matière. Mais cette fois-ci, les Lyonnais ne seront pas favoris. Après une saison moyenne, l'effectif n'a pas beaucoup bougé et l'incertitude autour du départ du portier international Hugo Lloris fragilise un groupe déjà en manque de confiance.

Montpellier pour confirmer?

Surprise de la saison dernière, les joueurs de René Girard entament la saison de la confirmation. La plus difficile. Le départ d'Olivier Giroud fait planer un doute sur l'attaque du MHSC. Emmanuel Herrera, en provenance de l'Union Espanõla, aura la lourde tâche de faire oublier le meilleur buteur de Ligue 1 la saison dernière. Mais Montpellier ne baisse pas la tête. Les bons coups réalisés par le Président Nicollin, comme les arrivées de Congré et Mounier et la conservation de Belhanda font de Montpellier un outsider très sérieux en Ligue 1 et à fortiori, un favori pour le match de samedi face à Lyon. La première rencontre des Montpellierains sur le sol américain, hier, s'est soldé sur une large victoire face au Sporting (3-0). De quoi arriver confiant samedi sur la pelouse de la Red Bull Arena.

Les délocalisations, une réussite

De son côté l'OL a difficilement battu l'Impact de Montréal, nouveau venu en MLS, aux tirs au but (1-1 puis 4-2 aux tab). Lisandro est sorti à la 32ème minute de jeu. Faisant du même coup trembler la Capitale des Gaules mais l’entraîneur lyonnais Rémi Garde s'est montré rassurant sur la santé de son attaquant: "Il a ressenti une petite faiblesse (au mollet) mais je pense qu'il s'est arrêté suffisamment tôt pour que ce ne soit pas trop grave". Une blessure de Lisandro remettrait en lumière la faiblesse du banc lyonnais. Le mercato est au ralenti et le président Aulas en est même venu à réclamer l'aide du PSG. Bref, ce match donnera un indice du potentiel lyonnais. 

Ce Trophée des Champions sera délocalisé pour la 4ème fois. Alors que l’affluence lors des matchs en France peinait à dépasser les 10 000 spectateurs, elle atteint une bonne moyenne de 40 000 à l'étranger. Souvent raillé, le président Thiriez semble avoir trouvé un bon filon dans ces délocalisations. L'OL et Montpellier voudront en profiter. Et croquer la pomme.