Montpellier déception joueurs 092012
Les Héraultais déçus après la défaite face à Arsenal | Maxppp

Montpellier a besoin d'un exploit

Publié le , modifié le

Défait face à Arsenal (2-1) lors de la première journée, Montpellier voudrait bien signer un premier succès dans cette phase de groupes de la Ligue des Champions. Opposés à Schlake 04, les Héraultais aimeraient aussi faire parler de leur ville de manière plus positive que ces derniers jours... L'autre match du groupe B verra s'opposer Arsenal à l'Olympiakos.

Vainqueur de ses matches à domicile lors de sa dernière phase de groupes en 2010-2011, Schalke 04 accueille une équipe de Montpellier en manque de repères dans cette compétition. Alors que le club allemand a décroché les points de la victoire face à l'Olympiakos, la première journée s'est soldée par un échec pour les Montpelliérains contre les Gunners d'Arsenal (2-1). Les Héraultais n'avaient plus croisé d'Allemands sur leur chemin depuis 1999, lors d'une demi-finale victorieuse en  Coupe Intertoto face au MSV Duisbourg. Pour sa cinquième campagne européenne, Schalke tentera de faire mieux qu'en 2011, lorsque le club s'était hissé jusqu'en demi-finale, avant de s'incliner face à Manchester United (défaites 2-0 et 4-1 en Angleterre).

Des héraultais en quête de confiance

A Gelsenkichen, les hommes de Huub Stevens sauront s'appuyer sur les talents de joueurs de classe internationale tels que Huntelaar, accessoirement meilleur buteur de Bundesliga l'an passé avec 29 buts, Farfan, Affelay, Metzelder, Höwedes, ou encore Barenetta. Après six journées, Schalke pointe actuellement à la quatrième place du championnat.

Girard: "Un match difficile nous attend"

Pour le MHSC, c'est un peu la soupe à la grimace. Non seulement le premier match en C1 ne s'est pas déroulé de la meilleure manière, mais les résultats en championnat tardent à venir, et pire encore, l'affaire des handballeurs montpelliérains n'est pas faite pour donner une belle image de la ville. Pour René Girard, l'essentiel est de reprendre confiance. "Que l'on grappille un petit quelque chose pour ensuite essayer d'asseoir, à la maison, quelque chose de superbe", demande-t-il à ses joueurs. "Schalke a fini troisième d'un championnat allemand qui, pour moi, a une grande valeur", indique-t-il, tout en précisant que c'est "une équipe jeune, qui pratique un football très ouvert, un football allemand qui ne calcule pas trop, ils jouent beaucoup."

Vainqueur à Nancy (2-0), lors de la dernière journée de Ligue 1, l'équipe de René Girard n'est que 13e du championnat mais peut encore espérer obtenir un bon résultat en Allemagne. Avec seulement deux victoires en huit rencontres (deux défaites et trois nuls), le MHSC ne se présentera pas avec le statut de favori. "Un match difficile nous attend à Schalke, on sait que ce ne sera pas simple mais c'est une autre compétition, je sais qu'on y sera, il n'y a pas de souci", déclarait sobrement René Girard après le succès obtenu en Lorraine. Côté effectif, le coach doit se passer des services de John Utaka, de Henri Bédimo, et d'Anthony Mounier, tous blessés légèrement. Le tacticien devrait probablement reconduire l'équipe qui s'est imposée à Nancy.

Romain Bonte