Mondial dames - 20 ans : la Fifa sur ses gardes avant Corée du Sud-Japon

Publié le , modifié le

La Fédération internationale de football (Fifa) a exhorté la Corée du Sud et le Japon, opposés jeudi en quart de finale de la Coupe du monde dames des moins de 20 ans, à éviter tout geste ou message à connation politique, deux semaines après un précédent durant les JO-2012.

"La Fifa a indiqué aux joueuses de deux équipes qu'elles devaient éviter les gestes de célébration ou les slogans chargés politiquement", a indiqué Lee Won-jae, porte-parole de la Fédération sud-coréenne de football (KFA). Japon et Corée du Sud s'affrontent jeudi à 10h30 GMT à Tokyo en quart de finale du Mondial-2012 des moins de 20 ans alors que le contexte politique est tendu entre les deux pays en raison d'une île que se disputent les deux pays.

Durant les jeux Olympiques de Londres, après le match de classement pour la 3e place, remporté par la Corée du Sud sur le Japon (2-0), un joueur sud-coréen, Park Jong-woo, avait brandi une pancarte sur laquelle on pouvait lire "Dokdo nous appartient" en référence à l'île en question. Quelques heures plus tôt, le président sud-coréen Lee Myung-bak avait effectué une visite surprise sur l'île, provoquant le rappel de l'ambassadeur japonais à Séoul. Park avait été privé de la cérémonie protocolaire de remise de médaille et pourrait même se voir retirer sa médaille de bronze par le Comité international olympique.

Victor Patenôtre