Cristiano Ronaldo célébration but Portugal
Cristiano Ronaldo sous les couleurs de sa sélection. | DPI / NurPhoto

Mondial 2018 : le point sur les qualifiés, éliminés...

Publié le , modifié le

On connaît désormais 23 des 32 équipes qui seront du rendez-vous au Mondial 2018 : il y a les fidèles au rendez-vous (Allemagne, Espagne, France, Portugal, Argentine, Brésil), les éliminations surprises (Pays-Bas, Chili, Cameroun), celles qui doivent encore se battre aux repêchages (Italie). On fait le point.

- Europe: sursis pour l'Italie, pas de Russie pour les Pays-Bas

Outre la Russie, pays hôte, on connaît déjà les premières équipes européennes à être de la partie l’été prochain. L'Allemagne de Thomas Müller, l'Angleterre d'Harry Kane, la Belgique d'Eden Hazard, l'Espagne de Sergio Ramos, la Pologne de Robert Lewandowski, l'Islande de Gylfi Sigurdsson, la Serbie de Nemanja Matic, la France d'Antoine Griezmann et le Portugal de Cristiano Ronaldo ont déjà décroché leur ticket.

Il manque évidemment du monde au tableau des qualifiés : les rescapés des barrages. Parmi eux, l’Italie (quatre Coupes du monde tout de même), la Suède, la Suisse, l'Irlande du Nord, la République d'Irlande, le Danemark, la Grèce et la Croatie doivent passer par ce repêchage

Il faut bien des absents également, et de côté-là aussi, il y a un gros poisson : les Pays-Bas. Finalistes du Mondial en 2010, les Oranje, déjà non-qualifiés pour l’Euro 2016, n’ont pas réussi à obtenir un billet pour la Russie.

- ​Amérique du Sud : l’Argentine peut dire merci à son Messi, le Chili éliminé

En Amérique du Sud, le Brésil, l'Uruguay, l'Argentine, et la Colombie ont décroché leur qualification. La Seleçao de Neymar a été la première à le faire tandis que l'Albiceleste de Lionel Messi, quintuple Ballon d'Or, a tremblé jusqu'au bout. Un Mondial sans le quintuple Ballon d’or n’aurait sans doute pas eu la même saveur.

Du côté des barrages, le Pérou jouera sa peau en novembre prochain face à la Nouvelle-Zélande.

Mais le grand absent de la zone, c’est bien le Chili, double tenant du titre de la Copa America, qui est donc éliminé à ce stade précoce de la compétition.

- Amérique du Nord : Etats-Unis, la gifle

Le Mexique, le Costa Rica et le Panama (pour la première fois de son histoire) ont réussi à se qualifier directement pour le Mondial 2018. Le Honduras sera en barrage face à l’Australie. La grosse surprise du jour, c’est l’absence des Etats-Unis, qui n’avaient pourtant pas manqué un Mondial depuis 1986… Défaits à Trinidad et Tobago, les Américains ne seront pas du voyage en Russie.

- Afriq​ue : Historique Egypte

Le Nigeria et l’Egypte (pour la première fois depuis 28 ans), ont validé leur ticket pour le Vieux Continent. Il reste encore trois places à prendre, alors que tous les matches de qualifications n’ont pas encore été joués. Au vu des classements, la Tunisie, le Maroc et le Sénégal semblent bien partis pour décrocher ces trois places directement qualificatives. Mais dans cette zone du globe, les grands absents sont également nombreux : l’Algérie, le Cameroun et le Gabon ne seront pas du voyage en Russie.

- Asie : Surprenante Arabie Saoudite

Quatre équipes ont déjà validé leur qualification pour le Mondial russe : l’Iran, le Japon, la Corée du Sud, ainsi que l’Arabie Saoudite. Cette dernière n’avait pas participé à une Coupe du monde depuis 2006. L’Australie, qui a éliminé la Syrie au terme d’un premier barrage, devra affronter le Honduras en barrage intercontinental pour espérer se qualifier pour le Mondial…

francetv sport @francetvsport