Mohamed Salah
Mohamed Salah | AFP

Mohamed Salah élu meilleur joueur africain de l'année

Publié le , modifié le

L'attaquant de Liverpool Mohamed Salah a été désigné mardi par la Confédération Africaine de Football (CAF) meilleur joueur africain de l'année 2018. C'est la deuxième fois consécutive que l'Egyptien remporte cette distinction. Il devance son coéquipier chez les Reds Sadio Mané et l'attaquant Gabonais d'Arsenal Pierre-Emerick Aubameyang.

Sans surprise, l'attaquant égyptien Mohamed Salah a été élu mardi soir Ballon d'Or Africain pour la deuxième année consécutive. La Confédération Africaine de Football (CAF) a une nouvelle fois désigné le joueur de Liverpool meilleur africain de l'année, devant son coéquipier chez les Reds Sadio Mané et l'attaquant d'Arsenal Pierre-Emerick Aubameyang

Mohamed Salah, 26 ans, a explosé ses statistiques en 2018, inscrivant pas moins de 44 buts toutes compétitions confondues. L’Égyptien a largement contribué à l'accession de Liverpool en finale de la Ligue des Champions et a remporté le titre de meilleur buteur de la Premier League avec 32 réalisations sur l'ensemble de la saison. 

La Premier League  plébiscitée

Le sacre de Salah ne faisait pas vraiment débat tant le natif de Basyoun (Egypte) a survolé les débats tout au long de la saison. L'ancien de la Fiorentina avait d'ailleurs été désigné par les auditeurs de la BBC meilleur joueur africain de l'année en décembre dernier et pouvait se montrer confiant avant le vote pour la Ballon d'Or africain, décerné par la CAF. 

Blessé juste avant la Coupe du monde, l'attaquant des Reds aura su rebondir rapidement même s'il n'est pas parvenu à porter son équipe lors du mondial en Russie, où l'Egypte a été éliminée dès la phase de poules. Sélectionné parmi les trois finalistes avec deux autres joueurs de Premier League (Sané et Aubameyang), Mohamed Salah figure bien évidemment dans l'équipe type africaine de l'année, aux côtés de six autres joueurs qui évoluent dans le championnat anglais (Sané, Aubameyang, Bailly, Mahrez, Keita, Aurier). 

Avec cette deuxième sacre d'affilée, Salah rejoint au palmarès le Sénégalais El Hadji Diouf (2001, 2002) qui a lui aussi remporté le trophée deux années de suite. L'Ivoirien Yaya Touré (2011, 2012, 2013, 2014) reste toujours seul en tête du palmarès devant le Camerounais Samuel Eto'o (2003, 2004, 2005).