Klose
Le buteur allemand Miroslav Klose, à l'occasion des célèbrations du quatrième titre mondial de la Mannschaft. | AFP PHOTO / POOL/ MARKUS GILLIAR

Miroslav Klose prend sa retraite internationale

Publié le , modifié le

Miroslav Klose, meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du Monde (16 buts), a décidé de prendre sa retraite internationale, a annoncé ce lundi la fédération allemande de football (DFB).

A 36 ans, l'avant-centre de la Lazio de Rome se retire des joutes internationales, suite au titre de champion du monde remporté par les siens en juillet dernier au Brésil. Pierre angulaire de la Nationalmannschaft depuis 2001, il demeure à ce jour comme le meilleur buteur de l'histoire de la sélection allemande avec 71 buts, devançant Gerd Müller de trois unités. Avec 137 apparitions sous le maillot blanc et noir, il est également le second international allemand le plus capé, derrière Lothar Matthaüs (150). Dans le communiqué de la fédération allemande, l'ancien attaquant du Werder Brême explique avoir "réalisé un rêve d'enfant avec le titre au Brésil", et évoque les "moments inoubliables avec l'équipe nationale". Selon lui, "il ne pouvait y avoir de meilleur moment pour décider d'arrêter la sélection nationale". 

Ce polonais d'origine, connu pour son sens du placement et son habilité dans le domaine aérien. aura eu un rôle clé dans l'évolution de la formation de Joachim Löw. Seul joueur à avoir disputé quatre demi-finales mondiales, sa régularité permettra à l'Allemagne de maintenir de bons résultats sur les scènes européennes et mondiales. Découvert en Asie en 2002 grâce à un jeu de tête diabolique, il prend à cette occasion le leadership de l'attaque allemande, qu'il ne perdra pas jusqu'au Brésil. Soulier d'or lors du Mondial 2006 à domicile, il connaîtra une carrière plus contrastée en club, avec seulement un titre de champion d'Allemagne, décroché sous les couleurs du Bayern Munich en 2010. Relégué sur le banc par Mario Gomez au Bayern, Miroslav Klose trouve refuge à l'été 2011 à la Lazio de Rome, avec qui il continue de se montrer efficace (50 buts en 128 matchs toutes compétitions confondues). Certain de la confiance accordée par ses dirigeants, le buteur allemand a prolongé en mai dernier son contrat avec le club romain d'au moins une saison (plus une en option).

"Pour Miro, c'était toujours un honneur d'être appelé en équipe nationale. Il a tout donné pour l'Allemagne", a souligné le sélectionneur national Joachim Löw, ajoutant avoir "le plus grand respect pour sa décision et pour son incroyable carrière en équipe nationale, qui sera difficilement dépassable". Sportivement et "humainement, Miro va nous manquer", conclut Löw, cité sur le site de la DFB. Le président de la fédération, Wolfgang Niersbach, a estimé que Klose était "non seulement un joueur exceptionnel mais également un homme absolument exemplaire". "Avec ses 71 buts en équipe nationale et ses 16 réalisations en Coupe du monde, il a établi deux records phénoménaux qui lui assurent une place d'honneur dans les livres d'histoire".

Le 8 juillet 2014, Klose profitait de la démonstration germanique face au Brésil (1-7) pour entrer définitivement dans l'histoire du football mondial, comme meilleur buteur de tous les temps en phase finale de Coupe du monde. Il inscrivait là son seizième but dans cette compétition, qui voyait la victoire finale des siens face à l'Argentine en finale (1-0 ap). Spectaculaire dans le jeu et à chacun de ses célébrations, souvent ponctuées par plusieurs sauts périlleux, le sport aura sauvé ce fils d'immigrés. "S'il n'y avait pas eu le football, j'aurais sûrement mal fini, au désespoir de mes parents", déclarait-il à la télévision allemande en 2003. Pour le plaisir des yeux, les seize buts de Miroslav Klose en Coupe du Monde et en vidéo sont à retrouver ici.