David Villa (Barcelone) tente de prendre le dessus sur Clarence Seedorf (Milan)
David Villa (Barcelone) tente de prendre le dessus sur Clarence Seedorf (Milan) | LLUIS GENE / AFP

Milan et Barça veulent faire le plein

Publié le , modifié le

Avant le choc du 23 novembre à San Siro, Milanais et Barcelonais s'appliquent à se mettre à l'abri dans cette phase de poules de la Ligue des champions. S'ils ont laissé un point en route en début d'exercice, pas question de laisser le moindre point, respectivement au Bate Borisov et à Viktoria Plzen. Dans le groupe E, Valence joue gros au Bayer Leverkusen. En revanche, Chelsea erçoit Genk sans pression. Nicosie rêve lui de rester invaincu après trois journées.

Groupe E : Rami rencontre Ballack
Bayer Leverkusen et Valence, qui ne se sont jamais croisées, lorgnent sur la 2e place, derrière le favori de la poule, Chelsea. Les Allemands ont encaissé jusqu'ici 99 buts dans leur histoire en Ligue des champions (à partir de la phase de groupe). En prendront-ils un 100e face aux Espagnols ? Le défenseur international français Rami poursuit son tour du monde des stars du football. Peut-être croisera-t-il sur sa route Ballack cette fois-ci. Rami devra en tout cas calmer ses nerfs, lui qui a été exclu ce week-end en Espagne après avoir insulté l'arbitre. Les Blues de Drogba ont eux une bonne occasion à saisir pour conforter leur avance en tête de poule, face à l'équipe la plus faible.

Groupe G : Nicosie, le rêve continue ?
Les Ukrainiens du Shakthar, qui n'ont toujours pas gagné dans cette C1, doivent se réveiller contre leurs voisins russes du Zenit St-Petersbourg sous peine de gros tracas. Une élimination en poules serait mal vue dans ce groupe à leur portée, alors que l'été prochain l'Ukraine accueillera l'Euro-2012 avec la Pologne. Le FC Porto, tenant du titre en Europa League, reçoit la surprise de ce groupe avec les champions chypriotes de l'Apoel Nicosie. L'atout de Porto est sa solidité à la maison: 8 victoires à domicile sur les 10 derniers matches européens.

Groupe H : Milan et Barcelone favoris
Le Milan AC, tout heureux du sale tour joué à Barcelone au Camp Nou (2-2) lors de la première journée, a une nouvelle occasion de prendre des points et de garder la tête de la poule. Le Barça doit lui faire le plein de points contre les modestes tchèques en attendant la grande explication de la poule, le 23 novembre, avec un déplacement à San Siro qui sera sans doute "la finale" du groupe pour la place de leader.