Lionel Messi
Le joueur argentin Lionel Messi | AFP - ENRIQUE ZARZA

Messi, Neymar, ces stars sur le pont

Publié le , modifié le

Pendant que les Bleus se frotteront aux Pays-Bas, les autres sélections qualifiées pour le Mondial feront leur dernier essai avant le Brésil. Petit tour d’horizons de ces sélections et des stars qui seront sur le pont ce mercredi.

Chocs entre mondialistes

Outre ce France-Pays-Bas au Stade de France, il y aura quelques chocs à suivre ce mercredi soir. Notamment la revanche de la finale du dernier Euro et de la demi-finale de la Coupe des Confédérations entre l’Italie et l’Espagne. Une rencontre de prestige qui fera office de tests pour Vicente Del Bosque et Cesare Prandelli. D’autres sélectionneurs feront une revue d’effectifs. La Belgique reçoit la Côte d'Ivoire dans un choc entre outsiders du Mondial brésilien. Lamouchi et Wilmots ont retenu leurs cadres mais aussi créé la surprise. Wilmots a ainsi rappelé Vanden Borre ou sollicité le milieu de l'AS Rome Radja Nainggolan, 24 ans, alors que Lamouchi a donné une liste de 27 joueurs. Dans les autres matches entre Mondialistes, l'Allemagne accueille le Chili, un match où le meneur allemand Mesut Ozil pourrait jouer gros, le Portugal de Cristiano Ronaldo affrontera la Cameroun de Samuel Eto'o, la Grèce reçoit la Corée du sud et le Nigeria joue au Mexique. 

Vidéo : le dernier entraînement avant Espagne-Italie

Le Brésil et l’Argentine voyagent

Le Brésil, pays hôte, a choisi lui de se déplacer en Afrique du sud. Là aussi, Luiz Felipe Scolari a des choix à faire entre joueurs blessés, titulaires habituels mais remplaçants en club, ou concurrence entre joueurs évoluant à l'étranger et ceux restés au Brésil. Neymar, en panne avec le Barça, sera de la partie. L'Argentine, avec "Leo" Messi mais toujours sans Tevez, sera quant à elle en Roumanie où le sélectionneur Alejandro Sabella fera une ultime revue d'effectif. L'Uruguay et la Colombie, qui émergent à nouveau en Amérique du sud, se testeront respectivement en Autriche et à domicile contre la Tunisie pour savoir s'ils peuvent rêver à leur niveau d'antan. L'Angleterre accueille elle le Danemark à Wembley, où le sélectionneur Roy Hodgson aura notamment à l'oeil des joueurs sans grande expérience internationale, tels Lallana, Shaw, Sterling, Barkley, ou les plus connus, Sturridge ou Oxlade-Chamberlain. La preuve que la liste des 30 reste ouverte en Angleterre.

Et les futurs adversaires des Bleus ?

Comme la France, la Suisse et l’Equateur ont fait le choix de se mesurer à un autre qualifié pour le Mondial. Les hommes d’Ottmar Hitzfled reçoivent la Croatie de Luka Modric tandis que les coéquipiers d’Antonio Valencia affronteront l’Australie. Un bon moyen de jauger cette sélection sud-américaine puisque les Bleus avaient atomisé l’Australie en octobre dernier 6-0 au Parc des Princes. Côté helvète, l’heure n’est plus vraiment aux tests. Le sélectionneur semble avoir son groupe pour le Mondial en tête puisqu’il n’a convoqué que 21 joueurs pour cette rencontre amicale. Enfin la dernière équipe, le Honduras accueille le Vénézuéla. Pour son sélectionneur, Luis Fernando Suarez, comme pour Didier Deschamps, cette rencontre amicale ne doit pas faire oublier que le match le plus important de sa sélection aura lieu le 15 juin, jour de la rencontre entre les Bleus et "la H".