Amine Gouiri, Jonathan David, Martin Terrier... Retour sur les principaux transferts de l'été en Ligue 1

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
Amine Gouiri
Amine Gouiri s'est intégré à merveille à Nice. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le mercato se termine habituellement au 31 août mais cette saison, l'UEFA a décidé de prolonger la période des transferts à cause de la crise sanitaire. Le mercato se terminera donc le 5 octobre. L'occasion de faire un point sur les principaux transferts de l'été en Ligue 1.

Lille est sans doute le club français qui a le plus animé le mercato au niveau des chiffres, que ce soit dans le sens des arrivées comme celui des départs. Le LOSC possède ainsi le record de l'indemnité de transfert pour le départ de son meilleur buteur de la saison précédente, Victor Osimhenqui s'est engagé trois ans à Naples (81,3 millions d'euros, bonus inclus) mais aussi pour l'arrivée de son remplaçant avec le Canadien Jonathan David, en provenance de La Gantoise.

Nice se renforce fortement

Derrière le club nordiste, l'OGC Nice a aussi effectué un beau recrutement grâce notamment au soutien de l'investisseur Ineos. Pas moins de sept joueurs ont rejoint la Côte d'Azur dont certains noms prestigieux : Morgan Schneiderlin (Everton, 2,3 millions d'euros), Rony Lopes (FC Séville, prêt) et la pépite Amine Gouiri (Lyon, 7 millions d'euros) qui a réussi ses débuts avec un doublé contre Lens lors de la première journée de Ligue 1. Mais Nice a quand même dû se résoudre au départ de son prometteur défenseur central de 21 ans, Malang Sarr, qui a rejoint en fin de contrat Chelsea. Un autre défenseur central de Ligue 1 a rejoint les Blues, et pas des moindres, puisqu'il s'agit de Thiago Silva, laissé libre par le PSG. Par ailleurs, son désormais ex-coéquipier Thomas Meunier a rejoint, libre également, le Borussia Dortmund.

à voir aussi Ligue 1 : Les dix recrues à suivre pour la saison 2020-2021 Ligue 1 : Les dix recrues à suivre pour la saison 2020-2021

Autre club européen, comme Lille et Nice notamment, Rennes a recruté trois joueurs dont deux avec une indemnité supérieure aux dix millions d'euros. Le premier, Martin Terrier, est arrivé de Lyon au début de l'été pour 12 millions d'euros alors que le second a signé la semaine dernière. Il s'agit de Sehrou Guirassy (15 millions d'euros), auteur de neuf buts en Ligue 1 la saison dernière avec Amiens, relégué en Ligue 2 depuis. L'autre information importante pour le club breton, c'est l'assurance de garder Eduardo Camavinga (17 ans) une année supplémentaire, alors que le néo-international français intéresse fortement le Real Madrid.

Des promus dépensiers

Les promus se sont montrés ambitieux sur ce début de mercato. Vice-meilleur buteur de Ligue 2 l'année passée avec 17 buts, l'Autrichien Adrian Grbic a rejoint Lorient pour 9 millions d'euros en provenance de Clermont. Une somme importante pour un promu, surtout dans cette période post-coronavirus. Lens aussi a déboursé une somme conséquente en pariant 10 millions d'euros sur Seko Fofana, milieu de terrain franco-ivoirien de l'Udinese.

Adrian Grbic arrive à Lorient en provenance de Clermont.
Adrian Grbic arrive à Lorient en provenance de Clermont. © AFP

On notera aussi la signature d'Axel Disasi à Monaco (Reims, 13 millions d'euros). Le défenseur central de 22 ans sort d'une grosse saison avec le Stade de Reims et était convoité par de nombreux clubs - Rennes notamment. L'autre espoir que l'on se fera un plaisir d'observer s'appelle Adil Aouchiche. Il a signé libre à Saint-Etienne en provenance du PSG. Prometteur, il n'avait joué que trois matches avec l'équipe professionnelle à Paris la saison dernière dont un seulement en Ligue 1.

L'Olympique de Marseille vient d'accueillir la doublure de Jordan Amavi au poste de latéral gauche. Il s'agit de Yuto Nagatomo, qui s'est engagé pour une année. Le Japonais, comme Hiroki Sakai, est un joueur d'expérience (33 ans, il en aura 34 le 12 septembre) qui a notamment joué pour l'Inter Milan et plus récemment pour Galatasaray.