Zidane-Bale, le divorce est consommé
Zidane-Bale, le divorce est consommé à Madrid | BURAK AKBULUT / ANADOLU AGENCY

Mercato : pour Zidane, Bale pourrait quitter le Real dans les prochains jours

Publié le , modifié le

L'attaquant gallois Gareth Bale pourrait très prochainement quitter le Real Madrid, le club espagnol travaillant actuellement sur son transfert, a annoncé samedi l'entraîneur merengue Zinedine Zidane.

Avec Zinedine Zidane de retour sur le banc du Real , l'avenir de Gareth Bale à Madrid s'assombrit à nouveau. Le Gallois n'a une nouvelle fois pas été retenu pour affronter le Bayern Munich lors d'un match-exhibition samedi au NRG Stadium (Texas), remporté par l'équipe allemande (3-1).

 "Il n'a pas été inclus dans l'équipe parce que le club travaille sur son départ. C'est pourquoi il n'a pas joué", a déclaré Zidane, à l'issue du match. "Nous allons voir ce qui se passe dans les prochains jours. Cela pourrait intervenir dès demain. Si c'est le cas, ce sera pour le mieux. Espérons, pour le bien de tous, que cela arrive bientôt".

L'entraîneur français a insisté sur le fait que l'attaquant de 30 ans ne convenait plus à son équipe. Bien que nombre de clubs de renom pourraient être prêt à l'accueillir, son salaire conséquent pourrait représenter un obstacle. Bale avait été recruté en 2013 par le Real Madrid, en provenance de Tottenham, pour environ 100 millions d'euros. Son contrat avec le club madrilène courrait théoriquement jusqu'en 2022.

"Zidane devrait avoir honte"

L'agent de Gareth Bale, Jonathan Barnett, a confirmé dimanche à l'AFP qu'il travaillait actuellement au départ de son joueur, mais a fustigé les propos de l’entraîneur du Real. "Zidane devrait avoir honte, il ne montre aucun respect pour un joueur qui a tant fait pour le Real", a-t-il réagi.

"Cela n'a rien de personnel. Il arrive un moment où certaines choses arrivent parce qu'elles doivent arriver. Je n'ai rien contre lui. C'est juste que nous devons prendre des décisions et changer certaines choses, n'y voyez rien de plus", a expliqué Zidane. "Je ne sais pas si cela se fera dans 24 ou 48 heures, mais les choses vont changer et c'est ce qui est le mieux pour tout le monde", a-t-il conclu.

AFP