Nabil Fekir
Après six saisons à Lyon, Nabil Fekir va connaître un deuxième club. | AFP

Mercato : Nabil Fekir en route pour le Betis Séville

Publié le , modifié le

Depuis de longs mois, la tendance était à un départ. Nabil Fekir devrait enfin faire ses valises. Le milieu offensif made in OL devrait quitter le club après six saisons professionnelles pour rejoindre l'Espagne et le Betis Séville. L'indemnité de transfert serait légèrement supérieure à 20 millions d'euros hors bonus, mais le club n'a pas encore officialisé le départ.

Pour Nabil Fekir, "sauf coup de théâtre, ce sera le Betis Séville", a indiqué lundi à l'AFP Olivier Blanc, directeur général adjoint chargé de la communication de l'OL.

"Ce n'est pas encore fait, c'est devenu un secret de polichinelle de dire que cela se fera, mais ce n'est pas encore fait, il reste encore des choses à régler", dit encore le responsable lyonnais, alors que le club n'a pas encore officialisé le départ de l'international français.

Le champion du monde est parti lundi en Andalousie pour passer sa visite médicale selon la presse française et espagnole. L'indemnité "de transfert serait légèrement supérieure à 20 millions d'euros et pourrait s'assortir d'une dizaine de millions d'euros de bonus ainsi que d'un pourcentage à la revente de 20 %", selon L'Equipe.

La transaction devrait aussi inclure son jeune frère Yassin Fekir, 22 ans, joueur de la réserve lyonnaise, que le Betis "va chercher à prêter à une équipe de deuxième division espagnole" selon Marca.

Jeudi midi, un Sylvinho plutôt résigné en conférence de presse expliquait qu"'il négocie son transfert, on ne sait pas quand on sera fixés mais, pour lui comme pour le club, le mieux serait que cela arrive le plus vite possible". L'entraîneur de l'Olympique lyonnais n'avait pas mentionné l'identité du futur club de Fekir.

De Liverpool au Betis

Le champion du monde français devrait donc jouer en Espagne la saison prochaine, avec le Betis Séville, un an après son vrai-faux transfert à Liverpool. Si l'été dernier son transfert devait rapporter 65 millions d'euros à l'OL, la visite médicale en avait décidé autrement. Cette fois, le club andalou devrait débourser moitié-moins, soit une trentaine de millions d'euros au total pour s'attacher ses services. Fekir boucle son cycle lyonnais avec 193 matches au compteur (69 buts au total).

Le milieu de 26 ans rejoint des anciens pensionnaires de la Ligue 1, comme Ryad Boudebouz, Aïssa Mandi et Giovani Lo Celso, qui a été rejoint définitivement le Betis cet été, moyennant 22 millions d'euros. Quatre autres recrues ont déjà été annoncées par le récent 10e du dernier championnat espagnol : le latéral droit Emerson (6M€/FC Barcelone), le milieu gauche Alfonso Pedraza (prêt/Villarreal), le gardien Dani Martin (Sporting Gijon) et l'attaquant Juanmi (8M€/Real Sociedad).

Avec AFP.