Moussa Sissoko
Moussa Sissoko a quitté Newcastle | JOE TOTH / BACKPAGE IMAGES LTD / DPPI MEDIA

Mercato - Ils n’ont toujours pas trouvé preneur

Publié le , modifié le

L'ultime journée du mercato réserve toujours des transferts de dernière minute. Pour ces joueurs annoncés un peu partout en Europe et ailleurs depuis deux mois, le temps presse.

Moussa Sissoko, 27 ans, Newcastle

Le 10 juillet est déjà loin pour Moussa Sissoko. Meilleur joueur Français de la finale perdue face au Portugal, l’international tricolore espérait bien voir le gotha européen s’acharner sur le téléphone de son agent cet été. Real Madrid, Inter Milan, Liverpool, Dortmund… Sissoko a vu son nom accolé à plusieurs grands clubs européens depuis deux mois. Mais si le milieu français veut absolument quitter Newcastle, désormais pensionnaire de Championship, l’ancien Toulousain est, à 24 heures de la fermeture du marché des transferts, toujours bloqué dans le nord de l’Angleterre. Et attend encore un appel de Zinedine Zidane...

Mario Balotelli, 26 ans, Liverpool

Balotelli, fin du feuilleton ? Proposé à tous les clubs possibles et inimaginables cet été, Liverpool a peut-être trouvé une porte de sortie pour Mario Balotelli. Indésirable sur les bords de la Mersey, Super Mario traîne derrière lui sa réputation de joueur ingérable, ce qui a le don de refroidir l'attrait de certaines équipes pour le joueur de 26 ans. Mais l’OGC Nice, à la recherche d’un attaquant après les départs d’Hatem Ben Arfa et de Valère Germain, serait prêt à tenter le pari fou d'accueillir l’attaquant Italien. Si Balotelli pourra profiter des folles soirées Monégasques, il arrivera avec les crocs pour se relancer et réaliser un vieux rêve dont il avait fait part à la Corriere Della Sera en juillet : devenir Ballon d'or. Pour ça, il faudra s'entendre avec Liverpool qui a acheté le joueur 25M€ au Milan AC il y a deux ans et qui ne se voit pas lâcher son joueur, même indésirable, pour zéro euro ou presque.  

.
.

Lassana Diarra, 31 ans, Marseille

"Il y a eu une approche de Lassana Diarra pour venir chez nous. Mais elle ne venait pas de nous". Si les supporters olympiens avaient encore des doutes sur les velléités de départ de Lassana Diarra, le vice-président de l’AS Monaco Vadim Vasilyev a mis les choses au clair hier sur RMC. Nommé capitaine par ses partenaires, le milieu de terrain de 31 ans ne semble pas se projeter une saison de plus du côté du Vélodrome. Alors que son départ vers Galatasaray était quasi acté la semaine dernière, les aspirations salariales de Diarra auraient finalement découragé les dirigeants du club Stambouliote. Une chose est sûre, s’il veut quitter Marseille, Lass devra faire des sacrifices.

Andy Delort, 24 ans, Caen

L’été compliqué d’Andy Delort semblait enfin s’éclaircir. Autorisé par son club à aller passer sa visite médicale chez les Tigres de Monterrey en cas d'accord avant la fin du mercato compte tenu de la distance, l’affaire semblait quasi bouclée, le club Mexicain postant sur Twitter des photos tout sourire de l’attaquant posant avec des fans, écharpe du club autour du cou.

Mais Caen n’est pas simple en affaires. Chez nos confrères de RMC, le directeur sportif du club Xavier Gravelaine a semble-t-il moyennement apprécié le roman photo de son joueur sur les réseaux sociaux. "Ce n’est pas parce qu’il est au Mexique, que tout va bien, avec des photos, des vidéos partout… On vient de recevoir une offre des Tigres. Pour l’instant, ça ne se fait pas. L’offre ne nous convient pas", a commenté Gravelaine avant d’ajouter : "Son agent connaît très bien les conditions. Si les conditions ne sont pas respectées, Andy Delort reviendra à Caen. J’ose croire qu’on n’est pas si loin." Il reste moins de 24 heures aux Tigres pour se mettre d’accord avec le Stade Malherbe, qui espère un chèque de 10 millions d'euros pour son attaquant.

Eliaquim Mangala, 25 ans, Manchester City

L'avenir s'assombrit de plus en plus pour Elaquim Mangala du côté de Manchester City. Débarqué dans le nord de l'Angleterre avec le statut de défenseur le plus cher de l'histoire, le joueur Français est loin d'avoir justifié son prix exorbitant en deux saisons à l'Etihad Stadium. Pas désiré par Guardiola, barré par une concurrence féroce, Mangala pourrait trouver une porte de sortie du côté de son ancien club, le FC Porto, qui pourrait être intéressé par un prêt. Le temps presse pour Mangala. Pas convoqué par Didier Deschamps pour les deux matches de rentrée face à l'Italie et la Biélorussie, le défenseur tricolore pourrait bien manquer le bon wagon en chauffant une saison de plus le banc des Citizens. 

Mathieu Aellen