Ronaldo à terre sourire
Ronaldo peut respirer, le Portugal n'est pas encore éliminé de la Coupe du monde | FRANCISCO LEONG / AFP

Meilleur joueur UEFA: Ronaldo, Müller parmi les 10 nommés

Publié le , modifié le

Cristiano Ronaldo, vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid, et Thomas Müller, tout nouveau champion du monde avec l'Allemagne, sont les favoris parmi les 10 nommés retenus par l'UEFA pour succéder à Franck Ribéry, élu l'an passé meilleur joueur évoluant en Europe. C'est la 4e édition de ce prix créé à l'initiative du président de l'instance européenne Michel Platini et dont le trophée sera remis le 28 août, après un vote du jury des journalistes issus des 53 fédérations composant l'UEFA, en marge du tirage au sort de la phase de groupe de la Ligue des champions.

Au préalable, à compter du 14 août, trois finalistes auront été désignés  par un premier vote. Lionel Messi a été sacré en 2011, Andres Iniesta en 2012 et Ribéry en 2013. Ces deux derniers, payant un début d'été pénible (l'Espagne a été sortie sans  gloire dès le 1er tour du Mondial, le Français a dû déclarer forfait en raison  d'une lombalgie) ne figurent pas dans les 10. Si l'an passé, Zlatan Ibrahimovic avait été le seul nommé à évoluer en  France, cette année c'est James Rodriguez jouant à Monaco qui lui succède,  bénéficiant de ses excellentes performances avec la Colombie jusqu'en quart de  finale du Mondial, dont il a fini meilleur buteur (6 réalisations). 

Messi dans la liste

Même si la Coupe du monde devrait compter au moment du vote, Ronaldo, qui  n'a pas brillé au Brésil, éliminé dès le 1er tour avec le Portugal, demeure un  candidat crédible lui qui a été un grand artisan de la "decima" du Real. Les trois Allemands nommés parmi les 10 le sont tout autant. En premier  lieu Müller, désigné Ballon d'Argent du tournoi, même si Manuel Neuer, élu Gant  d'or (meilleur gardien) et Philipp Lahm, le capitaine de la Mannschaft, sont  d'aussi sérieux prétendants. Arjen Robben, 3e du Mondial avec les Pays-Bas et  Ballon de Bronze du tournoi, complète par ailleurs cette légion évoluant au  Bayern Munich. 

Elu Ballon d'Or du Mondial à la stupéfaction quasi-générale, Lionel Messi,  finaliste de la Coupe du monde avec l'Argentine, est bien présent dans cette  liste, tout comme son compatriote Angel Di Maria et l'Uruguayen Luis Suarez,  pourtant suspendu quatre mois pour avoir mordu l'Italien Giorgio Chiellini.  Enfin, on retrouve également l'Espagnol Diego Costa, révélation de la saison en  Espagne avec l'Atletico Madrid.

AFP