Matches truqués: Le procureur fait appel contre Bonucci et Pepe

Publié le , modifié le

Le procureur fédéral italien a fait appel de l'acquittement des joueurs de la Juventus Simone Pepe et Leonardo Bonucci par la fédération italienne de football dans le cadre d'une affaire de matches truqués. Les accusations qui pèsent sur les deux joueurs concernent un match de 2010 entre Bari et Udinese où ils jouaient respectivement à l'époque.

L'entraîneur de la Juve, Antonio Conte, a été suspendu pour dix mois, vendredi, dans le cadre d'une autre affaire de corruption. Une suspension de huit mois a également été infligée à Angelo Alessio, son adjoint à la Juve et auparavant à Sienne.