Pays-Bas Italie Zaza De Vrij
. | AFP - Pietro Mosca

Matches amicaux: des Pays-Bas en plein doute face à l'Italie

Publié le , modifié le

La journée de mardi dans le calendrier international sera consacrée aux matches amicaux dans la zone européenne. Outre l'opposition entre la France et l'Espagne, et même si la spécificité de ces rencontres ne permet pas toujours de tirer de vrais enseignements sur les équipes en lice, plusieurs matches permettront de placer le curseur sur les ambitions des différentes nations encore en course pour la qualification au Mondial-2018.

Le calendrier est chargé en clubs et il est donc difficile de dire avec quelle intensité vont jouer les sélections quand bien même il y a toujours quelque chose d'intéressant à extraire d'un match de haut niveau.  L'Italie se rend  à Amsterdam, chez une équipe Oranje en pleine déconfiture. Le sélectionneur Danny Blind vient d'être limogé après une défaite en Bulgarie (2-0), laquelle fragilise grandement les chances de qualification des Pays-Bas pour le prochain Mondial.

De son côté, la Suède sera opposée aux champions d'Europe portugais. Les Suédois n'ont plus Zlatan Ibrahimovic, qui a pris sa retraite internationale, mais réalisent un parcours tout à fait correct dans les éliminatoires du Mondial, en deuxième position de leur poule, à trois points de la France. Le Portugal de Cristiano Ronaldo est bien sûr favori de ce match amical. Même si il n'est pas aussi souverain qu'on pouvait l'attendre depuis son sacre à l'Euro, avec une deuxième position seulement dans son groupe, à trois points de la Suisse.

Parmi les autres amicaux du jour, la Russie reçoit la Belgique, un gros test pour les Russes qui voudraient bien se rassurer avant la Coupe des confédérations cet été et surtout leur Coupe du Monde à domicile en 2018.

Le programme des rencontres amicales prévues mardi

Russie - Belgique
Estonie - Croatie
Albanie - Bosnie Herzégovine
Autriche - Finlande
Eire - Islande
Pays-Bas - Italie
Portugal - Suède
France - Espagne
 

Christian Grégoire