Marcelo Bielsa
L'entraîneur argentin du LOSC, Marcelo Bielsa. | Philippe Huguen / AFP

Marcelo Bielsa "totalement satisfait" du mercato

Publié le , modifié le

L'entraîneur argentin de Lille (L1) Marcelo Bielsa s'est dit "totalement satisfait" du mercato du Losc vendredi, et ce malgré la vente de l'attaquant Nicolas De Préville à Bordeaux le dernier jour du marché des transferts.

"Je suis totalement satisfait" du mercato a souligné El Loco, avant de louer le travail réalisé par le Losc durant l'été: "J'ai été impressionné par les efforts fournis par le club. Je n'ai jamais vu autant de professionnalisme mis au service du club et des transferts durant toute ma carrière. Je suis toujours responsable des décisions, mais je n'impose jamais mes décisions, a-t-il martelé. Aucun des joueurs ne sont arrivés uniquement sur ma demande et aucun des départs de joueurs n'ont été uniquement de mon fait. Propriétaire, directeur sportif, entraîneur et dans une moindre mesure le staff médical" entrent dans le processus de décision.

Le technicien argentin a également affiché son soutien envers ses dirigeants qui ont décidé contre toute attente de vendre Nicolas De Préville, meilleur buteur du club et élément essentiel du secteur offensif nordiste. "Je comprends parfaitement la décision du club. Ses qualités sont indiscutables et au-delà du respect professionnel, j'ai beaucoup d'affection pour lui en tant qu'homme. Mais les clubs doivent s'adapter à certaines règles et cette adaptation peut entraîner la nécessité de vendre un joueur", a-t-il estimé.

"Equilibre"

Vendredi, le directeur général Marc Ingla avait plaidé des "équilibres" à faire pour justifier la vente de De Préville, chouchou du public lillois, pour quelque 10 millions d'euros. "On est dans un projet de croissance et d'investissement mais c'est vrai qu'on doit trouver un équilibre avec la gestion du club et les finances du club", avait-il indiqué, ajoutant que le Losc avait "dépensé entre 60 et 70 millions d'euros" lors de ce mercato d'été, et "vendu pour un peu plus de 20 millions d'euros".

"Quand j'ai commencé la préparation, dans mon esprit je ne comptais pas partir du Losc. Mais au mois d'août on m'a signifié que le club avait besoin d'argent et voulait me vendre", avait déclaré l'attaquant lors de sa présentation à Bordeaux. Considéré comme un des outsiders cette saison au vu de son activité sur le marché des transferts, Lille a réalisé un début de championnat très poussif et pointe à la 13e place après quatre journées. Après une première victoire très prometteuse face à Nantes (3-0), les Dogues ont enregistré deux défaites face à Strasbourg (0-3) et Caen (0-2), avant d'arracher le nul (1-1) à Angers.

"Le début de saison a été très médiocre, a reconnu Bielsa. Ce n'est pas une question de temps, il n'y a pas d'excuses ni de justifications. Il y a eu des explications que j'ai déjà fournies qui indiquent que je suis le véritable responsable." Vendredi, le Losc reçoit Bordeaux...et son nouvel attaquant Nicolas De Préville en ouverture de la 5e journée de Ligue 1 (19h).

AFP