Marseille face à Arsenal
Steve Mandanda intraitable en Ligue des champions | GERARD JULIEN / AFP

Mandanda : "Il va falloir se métamorphoser"

Publié le , modifié le

A la veille du huitième de finale retour de la Ligue des champions à l'Inter Milan, Steve Mandanda attend une révolte de l'OM. Fort d'un but d'avance (1-0 à, l'aller), les Phocéens ont un coup à faire à condition "de se métamorphoser". Le portier marseillais pense qu'il faudra jouer plutôt que se contenter de défendre contre les Nerazzurri.

Q: Après quatre défaites d'affilée, est-ce que le doute ne s'est pas insinué dans les esprits ?
SM: "En ayant perdu quatre matches d'affilée, on ne vient pas ici dans les meilleurs conditions. Mais c'est une toute autre compétition et il y a une place en quart de finale en jeu. Certes, on est face à une équipe difficile, mais on est dans un bon état d'esprit, le match aller s'est bien passé, et je le répète, c'est une autre compétition."

Q: Comme on l'a déjà vu cette saison, l'Europe peut-elle métamorphoser l'OM ?
SM: "J'espère. Une chose est sûre, il faudra montrer autre chose que ce qu'on a montré en championnat. En face, il y a une grande équipe avec de grands joueurs. Si on veut faire une grande performance demain, il va falloir se métamorphoser."

Q: Avec un but d'avance, comment aborde-t-on un tel match ? Est-ce qu'on joue le nul ?
SM: "C'est une bonne question pour le coach. Il faut venir avec l'envie de jouer et de gagner, il ne faut pas penser au début du match au résultat de l'aller. On sait qu'on a un léger avantage, mais on vient avec l'état d'esprit de jouer et de gagner, tout en sachant que c'est un adversaire difficile, et que l'on jouera dans une très grosse ambiance. On a un groupe qui, avec la saison dernière avec ce match à Manchester United (élimination 2-1 en 8e de finale après un nul 0-0 à l'aller), a déjà vécu ce genre de rencontres. Après, dans ce genre de matches, il n'y a pas spécialement besoin de parler car on sait que tout le monde sera motivé. Il faudra ne pas être trop impressionné, et ne pas trop les respecter."

Q: Mentalement, l'Inter est-il plus fort qu'à l'aller ?
SM: "Ils restent sur une victoire, donc, forcément mentalement ils sont mieux. Ce sont des joueurs d'expérience qui connaissent le haut niveau. On sait qu'ils vont tout faire pour gagner et passer. Je ne regarde même pas leurs résultats en championnat, car je sais que ça va être difficile."

Q: Vous aviez mis un terme à une précédente spirale négative en battant le Paris SG, êtes-vous capables de reproduire ce genre de matches ?
SM: "Je suis persuadé qu'on peut refaire la même chose."

Q: Pour votre 50e match en coupe d'Europe, ce serait dommage de perdre ?
SM "Ce serait bien de gagner et surtout de se qualifier. Mais si on gagne c'est encore mieux."

Xavier Richard @littletwitman