La joie de Wayne Rooney et des Mancuniens
La joie de Wayne Rooney et des Mancuniens | AFP - Andrew Yates

Manchester et le Barça pour confirmer

Publié le , modifié le

Outre le choc de la soirée entre Lille et le Bayern Munich (groupe F), Manchester United, qui reçoit Braga, et le FC Barcelone, qui accueille le Celtic, tenteront de poursuivre leur sans-faute, mardi, lors de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue des champions pour se rapprocher des 8e de finale.

La Juventus ne doit plus se louper

Tenue en échec au cours des deux premiers matches du groupe E, la Juve n'aura aucune excuse face au Petit Poucet danois de Nordsjaelland. D'autant que tout va bien sur le plan national pour le champion d'Italie, vainqueur du choc au sommet de la Serie A contre Naples (2-0) ce week-end. Dans le même groupe, duel au sommet entre le champion d'Europe Chelsea et le Shakhtar. Avec leur trio infernal Mata-Hazard-Oscar, les Blues possèdent de solides arguments pour menacer la nouvelle place-forte du football ukrainien. Attention tout de même au goleador du Shakhtar, Mkhitaryan, auteur de 14 buts en 12 matches de championnat et qui compte déjà deux réalisations au compteur en C1.

Match capital entre le Spartak Moscou et Benfica

Dans le groupe G, malheur au perdant de la rencontre Spartak Moscou - Benfica, qui pourrait voir ses espoirs d'accession au prochain tour quasiment anéantis. Le Spartak, qui  n'a remporté qu'un de ses 15 derniers matches à domicile en phase de poules de la Ligue des champions et vient de concéder un 3e revers consécutif en championnat, peut craindre le pire contre le quart de finaliste de la précédente édition. Dans l'autre match, le Barça a quelque peu vacillé samedi en Liga (victoire 5-4 contre La Corogne) mais ne devrait avoir aucun souci pour se débarrasser du Celtic au Camp Nou. Si la défense bat de l'aile avec les indisponibilités de Puyol et de Piqué, le club catalan peut toujours compter sur le génial Messi, auteur d'un triplé en championnat.

Manchester va faire tourner

Enfin du côté du groupe H, côté Galatasaray, il est temps de se réveiller pour les Turcs s'ils ne souhaitent pas être rapidement éjectés des coupes européennes. Cluj rêve de son côté de rééditer l'exploit du FC Copenhague et de l'Apoel Nicosie, les deux clubs issus de la réforme Platini à avoir accédé au Top 16 continental. Emmenés par Van Persie et Rooney, les Red Devils n'ont pas grand chose à craindre des Portugais de Braga et devraient logiquement avoir un pied en 8e de finale après la soirée de mardi. A noter au passage que les Mancuniens Rio Ferdinand et Patrice Evra seront laissés au repos.

Gilles Gaillard