Malgré le huis clos, des supporters ont caillassé le bus de Benfica, faisant deux blessés parmi les joueurs

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
L'Allemand de Benfica, Julian Weigl, face à Tondela le 4 juin 2020, avant d'être blessé par le caillassage du bus de l'équipe
L'Allemand de Benfica, Julian Weigl, face à Tondela le 4 juin 2020, avant d'être blessé par le caillassage du bus de l'équipe | AFP - Tiago PETINGA

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deux joueurs du Benfica Lisbonne ont été blessés jeudi soir après le caillassage du bus de l'équipe à la suite de la rencontre de championnat contre Tondela, a annoncé vendredi le club lisboète. L'international allemand Julian Weigl et l'international serbe Andrija Zivkovic "ont été conduits par précaution à l'hôpital pour être examinés en raison des éclats qui les ont atteints", explique le club dans un communiqué publié sur son site.

"L'autocar du Benfica a été attaqué par des jets de pierre lorsqu'il quittait l'autoroute A2 en direction du centre d'entraînement du club à Seixal" après avoir quitté le stade de Luz, précise le club qui demande aux autorités "d'identifier" les auteurs de "ces actes criminels". Des images tournées par les équipes de A Bola montrent les impacts sur le bus.

Ces actes ont également été condamnés par la Ligue portugaise : "Il est absolument inacceptable que de tels événements continuent de se produire dans la société, ce qui montre clairement que les auteurs de ces actes ne sont pas des fans de football, mais des criminels qui seront certainement identifiés par les forces de sécurité et tenus pour responsables." Elle a condamné "une attaque lâche" contre l'équipe du Benfica, qui s'est produite "à un moment où le football portugais a uni ses forces pour reprendre une activité qui fait vibrer des millions de personnes".

L'international allemand Julian Weigl, l'un des deux joueurs transportés à l'hôpital par sécurité, faisait partie de l'équipe du Borussia Dortmund lorsque le bus allemand avait été victime d'une tentative d'attentat en 2017, avant un match de Ligue des champions contre Monaco.

à voir aussi Accroché par Tondela à domicile, Benfica prend les rennes de la Liga NOS Accroché par Tondela à domicile, Benfica prend les rennes de la Liga NOS

Il s'agissait du quatrième match du championnat portugais, qui a repris mercredi à la suite de l'arrêt de la saison à cause du Covid-19. Benfica a profité du faux-pas du FC Porto la veille pour s'emparer des commandes du championnat.