Macron recevra le président de la FFF Noël Le Graet mercredi

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Macron Le Graet
Emmanuel Macron s'entretient avec le président de la Fédération française de football Noel Le Graet, à Clairefontainee, en juin 2018. | FRANCK FIFE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Noël Le Graët, le président de la FFF, sera reçu à l'Elysée ce mercredi par Emmanuel Macron. L'entretien portera notamment sur la reprise économique du football professionnel et amateur, à l'arrêt depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus.

Emmanuel Macron recevra mercredi à 17 heures le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, pour discuter notamment de la reprise économique du foot professionnel et amateur, paralysé par l'épidémie du coronavirus, a indiqué l'Elysée. "Le président de la République s'entretiendra avec le président de la FFF Noël Le Graët sur les conséquences de la crise Covid-19 sur le football français et les enjeux de la reprise économique du secteur", a annoncé mardi la présidence.

Selon RMC, le président de la FFF Noël Le Graët espère aller au-delà de la jauge de 5 000 personnes maximum actuellement fixée par le gouvernement pour éviter la propagation du coronavirus lors de manifestations sportives ou culturelles. La ministre des Sports Roxana Maracineanu a déclaré lundi ne pas écarter l'idée d'organiser les finales de Coupe de France et de Coupe de la Ligue, prévues cet été, avec 20 000 spectateurs en tribunes, conformément au souhait de la Fédération française. "Aujourd'hui, c'est 5 000 personnes. Nous allons évidemment travailler pour que, si la doctrine sanitaire le permet, la jauge puisse augmenter", a dit la ministre.

à voir aussi Roxana Maracineanu vise les 20 000 spectateurs pour les finales de Coupes Roxana Maracineanu vise les 20 000 spectateurs pour les finales de Coupes

Les finales de Coupe de France (Paris SG - Saint-Etienne) et de Coupe de la Ligue (Paris SG - Lyon) pourraient donner le coup d'envoi de la reprise du football en France, fin juillet, début août. Elles sont programmées au stade de France, à Saint-Denis, qui peut accueillir environ 80 000 spectateurs en temps normal. Le Conseil d'État a rejeté mardi l'idée de reprendre la saison 2019-2020 de Ligue 1, défendue par Lyon, mais a suspendu les relégations d'Amiens et Toulouse, ouvrant la voie à un championnat à 22 équipes.

AFP