Lyon Schalke Bastos but 092010
Michel Bastos (Lyon) | AFP - PHILIPPE MERLE

Lyon, pour assurer et se rassurer

Publié le , modifié le

Lyon se déplace à Benfica, mardi soir (20h45), pour le compte de la 4e journée de Ligue des Champions. En tête du groupe B, les joueurs de Claude Puel tenteront de décrocher une quatrième victoire consécutive, synonyme de qualification pour les 8e de finale, et ainsi faire oublier leur élimination de Coupe de la Ligue. Marseille et Auxerre joueront mercredi contre Zilina et l'Ajax.

Dans quelle disposition le club sept fois champion de France se présentera t-il face à Benfica ? Invaincu en Ligue des Champions, mais fébrile en championnat, Lyon nage en plein paradoxe. Remonté en première partie de tableau (9e)suite en Ligue 1 après sa courte victoire sur Sochaux (2-1) samedi soir, le club de la région Rhône-Alpes n'a pas réussi pour autant à faire taire les critiques. Dans les tribunes de Gerland à l'issue du match, les supporters, toujours amers après l'élimination en Coupe de la Ligue contre le PSG (2-1), réclamaient la démission de Claud Puel. Le technicien, qui n'a remporté aucun titre avec l'OL depuis sa prise de fonction en 2008 mais soutenu par Jean-Michel Aulas, président du club, sait qu'il faudra enchaîner les bons résultats pour reconquérir un public en attente de titre.

Une opération rachat qui pourrait passer par une victoire contre Benfica en C1 et une qualification en 8e de finale. Pour cela, Lloris et consorts devront retrouver une simplicité dans le jeu qui les fuit. A l'image de son meneur, Yoann Gourcuff qui tarde toujours à peser sur le milieu de terrain. Malgré ces quelques incertitudes l'effectif des Gones pourra s'appuyer sur son expérience de la Ligue des Champions. Lors du match aller contre la formation portugaise, cette routine des grands rendez-vous (dont la demi-finale la saison passée contre le Bayern Munich) s'était fait ressentir. Sans être irréprochables, les coéquipiers de Cris avaient su concrétiser l'infériorité numérique de leur adversaire pour inscrire deux buts par Jimmy Briand et Lisandro Lopez.

Michel Bastos : trois buts en trois matchs

Cependant, Lyon devra composer sans certains de ses joueurs clés. Lisandro Lopez, souffrant d'une blessure au mollet sera indisponible pendant trois semaines. S'ajoute à son forfait ceux de Jérémy Toulalan (touché à un pied), Ederson, Delgado et l'arrière gauche Aly Cissokho (cuisse). Jean II Makoun et Michel Bastos seront finalement présents dans l'effectif. Un retour essentiel pour l'équipe, lorsque l'on sait le rendement offensif du brésilien en C1. Auteur de trois buts et d'une passe décisive en trois rencontres, l'ancien joueur de l'Atlético Paranaense a été l'un des grands artisans de la réussite lyonnaise en C1.

L'effectif portugais, troisième du groupe B derrière Lyon et Schalke 04, comptera lui aussi quelques absences préjudiciables, dont celle de l'international paraguayen Oscar Cardozo, toujours en convalescence après une entorse au genou survenue lors de la 2e journée de C1 face à Schalke. Il sera remplacé en pointe par le jeune Brésilien Alan Kardec. Qu'importe leur effectif, les Aigles restent des adversaires redoutables sur leur terrain, où aucun club français n'est parvenu à s'imposer…