Lotta Schelin OL
La joie des Lyonnaises | AFP - Philippe Desmazes

Lyon assure, le PSG souffre

Publié le , modifié le

Les deux clubs français engagés en 16e de finale de la ligue des Champions dames ont connu mercredi des fortunes différentes, mais peuvent tous deux accrocher la qualification pour le tour suivant. Lyon est en position extrêmement favorable après son large succès sur la pelouse des Néerlandaises de Twente (4-0) alors que le PSG, qui a souffert chez les Suédoises de Tyresö, a tout de même sauvegardé toutes ses chances malgré sa défaite (2-1).

Des lionnes en liberté

Les Lyonnaises ont pris cette rencontre avec beaucoup de sérieux, même si elles savaient a priori qu'elles évoluaient au-dessus de leurs adversaires du soir. Twente a connu les pires difficultés pour mettre en danger un solide milieu lyonnais, à partir duquel se sont articulées toutes les actions dangereuses qui se sont concrétisées dès la 22e minute par Necib, à la récupération d'un service signé Heny, Kumagai doublant la mise neuf minutes plus tard, en propulsant de la tête un bon ballon de Franco. Les Lyonnaises ont ensuite tranquillement géré et fait exploser la défense néerlandaise sous leurs coups de boutoir à deux reprises en deuxième période par Tonazzi et Schelin.

Paris garde la main

En Suède, les Parisiennes savaient qu'elles avaient à affronter prématurément dans la compétition une des équipes les plus solides, en tout cas une formation qui pouvait légitimement prétendre au titre européen. C'est dire la mission qui attendait les Parisiennes. Mais celles-ci, à l'image de Delannoy, n'ont jamais reculé face à la puissance suédoise. Tyresö a beaucoup insisté en première période, pour prendre en défaut une défense parisienne qui cherchait son équilibre. A la 21 minute, servie par la Brésilienne Marta, Press ouvrait le score pour les Suédoises. Cette même Press trouvait une deuxième fois l'ouverture à vingt minutes de la fin bien servie cette fois par Klingenberg. Mais les Parisiennes n'ont pas été absentes des débats pour autant. Elles se sont même créées des occasions intéressantes par Delie ou Kaci, et sont parvenues à marquer ce précieux but à l'extérieur sur un pénalty logique transformé par Delannoy.

Grâce à cela, le PSG, qui a fait de l'Europe son objectif cette saison, peut encore espérer se débarrasser des Suédoises et voir plus loin dans cette Ligue des Champions.

Christian Grégoire