Ligue des Champions : Lyon affronte un Hoffenheim en plein doute

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Nagelsmann et ses joueurs

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Alors qu'ils s'apprêtent à affronter l'Olympique Lyonnais mardi soir en Ligue des Champions, les joueurs d'Hoffenheim nagent dans le flou. Leur victoire face à Nuremberg (3-1) ce week-end ne peut effacer un début de saison en demi-teinte, pour un club qui a fini 3e de la dernière Bundesliga.

Ils avaient terminé la saison 2017 en fanfare : 3ème de Bundesliga, devant le Borussia Dortmund ou le Bayer Leverkusen, deux géants du championnat allemand. Et surtout le club se qualifiait pour la première campagne de Ligue des Champions de son histoire. Quelques mois plus tard, l'ambiance est moins à l'euphorie. Après un nul et une défaite en Europe, l'ancien club de Roberto Firmino pointe à la huitième place du classement. Et vient d'enchaîner trois défaites consécutives. Seul leur dernier match, ce week-end, face au promu Nuremberg (3-1), peut constituer une rampe de lancement. Confirmation dès mardi, face à Lyon ?

Julian Nagelsmann est en tout cas face à un défi inédit pour lui. Le plus jeune entraîneur de l'histoire de la ligue des champions doit parvenir à hisser le niveau de son équipe à celui de la Ligue des Champions. Et à surfer sur la vague de confiance qui les a portés depuis son accession au poste d'entraîneur en 2016 (depuis, Hoffenheim ne cesse de grimper au classement - jusqu'à ce début d'année). Il pourra compter sur un effectif jeune (19 joueurs de moins de 25 ans - réserve comprise). 

La précocité de Julian Nagelsmann

Reiss Nelson, une éclosion sur laquelle Hoffenheim veut capitaliser

Parmi les pépites du club allemand, il y en a une qui est en train de prendre feu. Reiss Nelson, 18 ans, a inscrit un doublé ce week-end face à Nuremberg. Il a marqué quatre buts en 165 minutes en championnat, et vient de planter un formidable coup franc des 35 mètres avec la sélection d'Angleterre U21. Il était sur les tablettes du Real Madrid, et Unai Emery vient d'annoncer son intention de le rapatrier dès le prochain été dans son club originel d'Arsenal.  En attendant, Hoffenheim compte bien profiter de ses fulgurances. 

Hoffenheim voudra enchaîner

Compos probables :

Hoffenheim: Baumann – Adams, Vogt, Bicakcic – Kaderabek, Grillitsch, Demirbay, Schulz – Nelson –  Kramaric, Szalai
Absents: Amiri (pied), Geiger (tendon), Bittencourt (musculaire), Posch, Rupp (genou)
Coach: Julian Nagelsmann

Lyon: Lopes – Mendy, Marcelo, Denayer, Marcal – Ndombele, Diop, Aouar – Depay – Dembele, Terrier
Absents: Cornet (cheville), Dubois (cuisse), Fekir (cheville), Gouiri (genou), Rafael, Tete (adducteurs)
Coach: Bruno Genesio