Mbappé banc Monaco
Le bras de fer entre Kylian Mbappé, Monaco et le PSG pointé du doigt par l'UNFP. | PHILIPPE DESMAZES / AFP

L'UNFP réclame à son tour un mercato raccourci

Publié le , modifié le

L'UNFP - le syndicat des joueurs professionnels évoluant en France - a réclamé lundi un mercato raccourci pour éviter les bras de fer entre les joueurs et les clubs dans les premières semaines de championnat, en pleine tension sur le sort de Kylian Mbappé à Monaco.

En fin de semaine, plusieurs entraîneurs de clubs européens, comme Massimiliano Allegri à la Juventus et José Mourinho à Manchester United, s'étaient prononcés en faveur d'une période des transferts plus courte. L'UNFP propose à son tour de clôturer le mercato quand débute le premier des grands championnats européens (Allemagne, Angleterre, Espagne, France, Italie).

La cas Mbappé pointé du doigt

Les équipes seraient ainsi définitivement composées avant de lancer leur saison, afin "d'éviter les excès qui ont assombri notre été, entre jeux de dupes, pressions diverses et accords qui balancent entre illégalité et amoralité", écrit le syndicat. Alors que le mercato se conclut le 31 août, plusieurs cas alimentent les spéculations dans la presse, dont un éventuel transfert de l'international français Kylian Mbappé, évoqué du côté du PSG. L'attaquant prodige, 18 ans, n'était pas dans le groupe monégasque pour le déplacement à Metz et avait passé la précédente rencontre sur le banc.

AFP