Liverpool outré par la suspension de Suarez

Publié le , modifié le

Liverpool a réagi avec colère à la suspension pour huit matches de son attaquant uruguayen Luis Suarez, sanctionné mardi pour avoir proféré des insultes racistes à l'encontre du défenseur français de Manchester United Patrice Evra lors d'un match de Championnat d'Angleterre. "Il nous semble que la Fédération anglaise était décidée à faire condamner Luis Suarez, avant même de l'entendre", a déclaré le club dans un communiqué.

"Nous trouvons extraordinaire que Luis puisse être déclaré coupable sur le seul témoignage de Patrice Evra alors que personne d'autre sur le terrain, y compris les autres joueurs de Manchester United et les arbitres n'ont entendu la conversation entre les deux joueurs", a déclaré Liverpool. "Luis lui-même a des origines métisses car son grand-père était noir. Il paraît incroyable qu'un joueur aux origines métisses puisse être accusé et déclaré coupable sur la foi des éléments qui ont été présentés", a poursuivi le club.

Selon plusieurs journaux britanniques, il est reproché à Suarez d'avoir employé le mot espagnol "negrito" (petit noir), dont le joueur uruguayen aurait affirmé à l'audience qu'il n'a pas de caractère raciste chez lui. Liverpool a mis en doute la crédibilité d'Evra, faisant allusion à une précédente affaire qui avait tourné en défaveur du Français. "Nous pensons que l'accusation portée par ce joueur n'était pas crédible, certainement pas plus que ses précédentes accusations infondées", a dit le club.

Suarez, qui devrait aussi payer une amende de 40.000 livres (47.800 euros), a été acheté en janvier pour 23 millions de livres (27,5 millions d'euros) à l'Ajax Amsterdam. Il a marqué huit buts en 19 matches pour Liverpool cette saison. Le club va probablement faire appel de la suspension. En attendant la décision finale, le joueur sera libre de continuer à jouer.

Grégory Jouin @GregoryJouin