Kylian Mbappé et Lionel Messi
Kylian Mbappé et Lionel Messi | AFP

Lionel Messi ou Kylian Mbappé : qui réalise la meilleure saison ?

Publié le , modifié le

L’un est quintuple ballon d’or et continue d’enchaîner les prouesses avec le Barça à 31 printemps, l’autre n’a que 20 ans et postule déjà au titre de meilleur joueur du monde. Lionel Messi et Kylian Mbappé ne cessent d’affoler les compteurs. Respectivement impliqués dans 60 et 45 buts du FC Barcelone et du PSG cette saison, l’Argentin et le Français sont les deux joueurs les plus décisifs en Europe. Mais qui réalise pour l’instant le meilleur exercice 2018-2019 ? Eléments de réponse.

Oubliez Cristiano Ronaldo, Robert Lewandowski, Sergio Aguero ou encore Harry Kane … les buteurs nés ne sont plus les joueurs les plus décisifs en Europe. Cette saison, les ogres statistiques viennent des ailes, et se nomment Lionel Messi et Kylian Mbappé. Sur un petit nuage avec le Barça depuis septembre – en témoigne son incroyable triplé réalisé ce week-end sur la pelouse du Bétis Séville (1-4) – la Pulga domine largement le classement des buteurs parmi les cinq grands championnats européens. Avec 39 réalisations en 37 matches toutes compétitions confondues (TTC), l’Argentin devance de quelques unités son homologue du Paris Saint-Germain, le Français Kylian Mbappé (30 buts en 34 matches TTC).

Des statistiques ahurissantes

Habitué aux saisons à 60 voire 70 buts lors de la période la plus faste de sa carrière (2012-2015), Lionel Messi avait légèrement baissé en régime ces dernières années, préférant se mettre aux services de Luis Suarez et Neymar, buteurs attitrés du Barça de Luis Enrique. Mais voilà, depuis septembre, l’Argentin de 31 ans a remis le bleu de chauffe, et affole de nouveau les compteurs. Le natif de Rosario affiche des statistiques ahurissantes, et continue d’offrir dans le même temps aux supporters blaugranas des symphonies plus divines les unes que les autres, chaque week-end, sur les pelouses de Liga. Avec 39 buts inscrits et 21 passes décisives délivrées en 37 matches (TCC), l’Argentin est impliqué dans 60 des 111 buts marqués par le Barça cette saison (54%). Deuxième meilleur buteur du club espagnol, Luis Suarez est loin derrière (21 buts, 11 passes). C’est dire la saison stratosphérique que réalise l’Argentin.

Dans un autre registre, plus offensif, Kylian Mbappé a lui aussi pris la mesure de son nouveau statut au Paris Saint-Germain. Après une première saison moyenne sur le plan comptable (13 buts en 28 matches de Ligue 1), le natif de Bondy est entré dans une nouvelle dimension. C’est bien simple, à dix journées de la fin du championnat, Mbappé totalise déjà 26 réalisations en Ligue 1. Il truste la première place du classement des buteurs devant Nicolas Pépé (Lille) et son coéquipier Edinson Cavani (17 buts chacun). La blessure de l’Uruguayen conjuguée à celle de Neymar, absent depuis janvier, ont d’ailleurs favorisé l’éclosion statistique du champion du monde français.

Repositionné en numéro 9 dans l’axe – poste qu’il affectionne tout particulièrement – Kylian Mbappé a retrouvé l’instinct primaire du but qui constituait sa marque de fabrique à l’AS Monaco, aux côtés de Radamel Falcao. En l’absence de Cavani et Neymar sur le terrain, l’attaquant de 20 ans est plus efficace. Ses appels tranchants dans la profondeur, lorsqu’il est bien servi par ses coéquipiers, lui permettent de se procurer un nombre incalculable d’opportunités face au but, mais aussi de se montrer plus altruiste. Avec ses 30 buts TTC, l’ancien monégasque totalise également 15 passes décisives cette saison, et se trouve donc impliqué sur 45 buts du PSG. Des statistiques impressionnantes, qui suffisent à faire de lui le deuxième joueur le plus décisif en Europe, à égalité avec le Serbe de l’Ajax Amsterdam Dusan Tadic, qui a tout de même disputé 8 matches de plus.

Monstres d’efficacité cette saison, Kylian Mbappé et Lionel Messi affichent tous deux une moyenne d’1.1/buts inscrits par match. Difficile donc, de les départager selon un critère purement comptable, d’autant que, rappelons-le, les deux joueurs n’évoluent pas dans le même registre, et surtout dans le même championnat. Le PSG enchaîne les cartons et surclasse ses adversaires en Ligue 1, tandis que l’adversité du Barça est plus importante en Liga. 

À 31 ans, ce que réalise Leo Messi en Catalogne est prodigieux, d’autant que contrairement à Kylian Mbappé, l’Argentin ne cherche pas systématiquement le sens du but. Il décroche énormément, et profite de sa qualité technique pour faire des différences au milieu de terrain, quand l’attaquant du PSG use avant tout de sa vitesse pour éliminer les défenseurs et se mettre en situation de marquer. En 2018-2019, la Pulga est donc impliquée sur 15 buts de plus que Kylian Mbappé. Les 8 buts inscrits par Messi en Ligue des Champions, contre 4 seulement pour le joueur du Paris Saint-Germain, pourraient faire la différence dans la course au Ballon d'Or, d’autant que le Barça peut toujours viser le titre en C1. 

Messi, l'expérience de la C1

Alors comment départager la saison des deux hommes ? Au-delà des chiffres, la faculté des joueurs à se montrer décisifs lors des grands matches apparaît comme essentielle à notre analyse. Et de ce point de vue-là, il n’y a pas vraiment de débat possible cette saison. Qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions avec le Barça, Lionel Messi a éclaboussé de sa classe le match retour face à l’Olympique Lyonnais, durant lequel il a inscrit deux buts et délivré deux passes décisives (1-5). Mais le natif de Rosario n’en était pas à son premier récital en C1 cette saison.

L’Argentin s’était déjà offert un triplé face au PSV Eindhoven en phase de poules (4-0), avant de récidiver face à Tottenham, rencontre durant laquelle il a été le grand artisan de la victoire des siens avec un doublé (2-4). Un petit bémol vient néanmoins s’ajouter sur la copie quasi-parfaite de Leo Messi dans les grands rendez-vous : le quintuple ballon d’or ne s’est pas montré décisif lors des trois classicos qu’il a disputés avec le FC Barcelone face au Real Madrid, en Copa del Rey et en Liga. Acteur majeur des victoires catalanes, la Pulga a bien pesé sur la défense madrilène, mais il n’a pas su tromper Thibault Courtois.

Si Messi a su se montrer à la hauteur dans les grands matches du Barça cette saison, on ne peut pas en dire autant de Kylian Mbappé avec le Paris Saint-Germain. Étincelant en Ligue 1, le natif de Bondy ne s’est que très peu illustré en Ligue des Champions. Hormis sa belle performance face à l’Etoile Rouge de Belgrade en décembre dernier (6-1) et un but important inscrit au Parc face au Napoli (2-2), le champion du monde français n’a pas vraiment pesé comme il aurait dû le faire lors des matches cruciaux du PSG en C1. Buteur à Old Trafford en huitième de finale aller, Kylian Mbappé a été inexistant au match retour, vendangeant plusieurs opportunités face à David De Gea, alors que le club de la capitale était mené. Il lui faudra maintenant attendre la saison prochaine pour s’illustrer à nouveau dans la plus prestigieuse des compétitions européennes.

Heureusement pour lui, le meilleur jeune de la Coupe du monde en Russie a su rectifier le coche en Ligue 1. Mbappé s’est montré décisif lors des deux classiques face à l’Olympique de Marseille, et a également inscrit un incroyable quadruplé en 13 minutes face à l’OL (5-0) le 7 octobre dernier. Un exploit improbable, qu’il convient de relativiser au vue de la tournure des événements. Les Gones étaient réduits à 10 depuis la 45e minute, et s’il s’était montré plus efficace, Mbappé aurait même pu inscrire 7 ou 8 buts dans cette rencontre. Il n’a en revanche pas su rééditer sa performance lors du match retour, où les Parisiens ont été défaits (2-1) par les hommes de Bruno Genesio. On reste donc bien loin des standings habituels de Messi. 

Un constat qu’il est possible de rapporter aux statistiques. Elles témoignent également du poids de l’Argentin dans les grands rendez-vous. Avec 8 réalisations cette saison en Ligue des Champions, l’attaquant des blaugranas a inscrit près de la moitié des buts du Barça dans la compétition (19). En tenant compte du fait qu’il était absent lors de la double-confrontation face à l’Inter Milan (3 buts inscrits), il atteint bien le seuil des 50% des buts de son équipe en C1. C’est dire combien le Barça est dépendant de son génie argentin. Dans le même temps, Kylian Mbappé n’a inscrit que 4 des 17 buts du PSG en Ligue des Champions, soit seulement 23% du rendement offensif de son équipe. C’est trop peu pour un joueur de son standing, d’autant qu’il était le seul vrai buteur présent sur la pelouse lors de la confrontation face à Manchester United. Conclusion ? En C1, Paris est moins dépendant de Kylian Mbappé que Barcelone n’a besoin de Lionel Messi pour marquer. 

à voir aussi Liga - Messi, auteur d'un triplé, régale encore le Barça aux dépens du Betis Liga - Messi, auteur d'un triplé, régale encore le Barça aux dépens du Betis

Incapable d’élever son niveau de jeu cette saison en Ligue des Champions, Kylian Mbappé perd évidemment des points par rapport à Lionel Messi sur ce critère. Car dans le même temps, la Pulga a su faire des différences primordiales et porté son équipe lorsque le Barça en avait besoin. Bluffant de précocité, génie sur le terrain, l’attaquant des Bleus doit encore apprendre dans la gestion des grands événements, là où Cristiano Ronaldo et Lionel Messi paraissent intouchables. Il manque encore au prodige français cette capacité à s’adapter aux grands rendez-vous ; comme il avait su le faire avec les Bleus en Russie, en huitième de finale face à l’Argentine et en finale contre la Croatie.

De plus, Mbappé souffre encore d'un léger déficit d'image par rapport à son homologue catalan. Le quintuple ballon d'or, porté par dix années d'une carrière exceptionnelle, est aujourd'hui adulé par une majorité de supporters. Ses gestes fous, sa capacité à se sortir de situations impossibles et sa faculté à créer ne cessent d’impressionner. Les supporters du Betis l'ont bien prouvé ce week-end, en offrant à la Pulga une ovation méritée après son troisième but. Talentueux et précoce, Mbappé ne renvoie pas au monde la même image que Messi. L'attaquant du PSG affiche une maturité déconcertante, mais il est encore jeune, et cela se voit aussi sur le terrain. Parfois individualiste, Mbappé gagnerait à se montrer davantage altruiste. Autant de critères qui, conjugués au léger avantage chiffré en faveur de l'Argentin, nous laissent à penser que du haut de ses 31 ans, Lionel Messi réalise pour l'instant une saison plus impressionnante que celle de Kylian Mbappé.