Rodrigo Palacio
Rodrigo Palacio, l'attaquant de l'Inter Milan, aux prises avec le défenseur de la Sampdoria Angelo Palombo | AFP-Olivier Morin

L'Inter se remet en selle

Publié le , modifié le

En s'imposant 2-0 à Gênes face à la Sampdoria en match en retard de la 29e journée du championnat d'Italie, l'Inter Milan s'est replacé dans la course à l'Europe malgré une saison en dents de scie. L'Inter qui restait sur deux revers avait besoin de se remettre en selle. Et même si ce succès semble un peu usurpé au vu de la tournure d'un match que la Sampdoria a dominé, il suffit aux hommes de Stramaccioni pour se relancer.

L'Inter peut dire merci à son gardien slovaène Samir Handanovic qui a écoeuré les attaquants génois en s'interposant à de nombreuses reprises alors que la Sampdoria avait les choses en main. Les Milanais ont finalement parfaitement su jouer le coup, en profitant de l'état de grâce de leur gardien pour procéder par contres. Bien leur en a pris puisque sur leur première incursion en première période ils ont trouvé la faille grâce à Palacio, lequel a doublé la mise en fin de rencontre.