L'Indonésie sous la menace de la FIFA

Publié le , modifié le

La Fédération indonésienne de football (PSSI) a admis qu'elle avait échoué à trouver un accord pour mettre fin à l'existence de deux championnats rivaux, s'exposant ainsi à des sanctions de la Fédération internationale de football (Fifa). Depuis 2011, deux championnats coexistent dans le pays, la Premier League reconnue par la PSSI et Liga Super, lancé par une fédération rebelle, la KSPI.

La Fifa avait donné jusqu'à lundi au football indonésien, déjà miné par des problèmes récurrents de corruption et gouvernance, pour résoudre cette question des deux championnats.