Tiémoué Bakayoko n'est pas encore un joueur de Chelsea
Tiémoué Bakayoko n'est pas encore un joueur de Chelsea | AFP

L’imbroglio Tiémoué Bakayoko

Publié le , modifié le

Annoncé tout proche de signer à Chelsea, Tiémoué Bakayoko a enchaîné vendredi les publications floues sur les réseaux sociaux. Mais selon plusieurs sources, le transfert du milieu de terrain de Monaco chez les Blues devrait être officialisé ce week-end.

C’était annoncé depuis plusieurs semaines et rien ne semblait pouvoir contrecarrer la signature de Tiémoué Bakayoko à Chelsea, pour un transfert estimé entre 40 et 45 millions d’euros. Pourtant, le milieu de terrain monégasque entretient le flou depuis deux jours sur les réseaux sociaux avec plusieurs publications contradictoires sur Twitter et Instagram.

Retour en arrière. Depuis longtemps dans le viseur de Chelsea, le transfert de Tiémoué Bakayoko n’avait jamais semblé aussi proche après avoir été retardé en raison d’une légère opération au genou. Jeudi, le joueur de 22 ans poste sur son compte Instagram des photos de lui à la table d’un restaurant londonien en compagnie de David Luiz et Willian.

 

 

Le lendemain, vendredi, rien d’étonnant de voir l’ancien Rennais publié – toujours sur Instagram - un cliché depuis le centre d’entraînement de Chelsea. Une photo agrémentée d’un « soon » laissant entendre que Bayayoko foulerait prochainement la pelouse des terrains de Cobham.

 

 

C’est à partir de là que l’histoire commence à devenir légèrement déroutante. D’abord un tweet, publié vendredi dans la matinée, où le joueur se localise à Manchester et poste un message associé aux couleurs du rival United. Probablement une provocation à l’attention des supporters des Red Devils que le joueur a supprimé depuis. Mais Bakayoko a continué a semé le doute en début de soirée avec une série de trois tweets. D’abord en changeant sa photo de profil, s’affichant de nouveau sous les couleurs monégasques.

 

 

Un deuxième tweet, publié à priori depuis l'aéroport de Londres, avec 3 avions, 3 punaises et 3 drapeaux aux couleurs de Monaco laissait entendre que le joueur était en partance pour Monaco. Une supposition confirmée 30 minutes plus tard par un nouveau tweet toujours aussi énigmatique, où Bakayoko avoue que Monaco lui manque déjà, accompagné du hastag #HomeSweetHome et d’une localisation toujours aux environs de l’aéroport de Londres.

 

 

 

 

Alors signera, signera pas ? Selon plusieurs médias dont L’Equipe et Monaco-Matin, rien ne devrait empêcher Tiémoué Bakayoko de rejoindre Chelsea. L’officialisation du transfert serait même prévue dans les prochaines heures. A moins d’un nouveau rebondissement…

Mathieu Aellen