Levski Sofia Lille Stephane Dumont duel 11 2010
Stéphane Dumont (Lille) au duel | AFP PHOTO / DIMITAR DILKOFF

Lille revient de loin

Publié le , modifié le

Lille a arraché le match nul (2-2) sur la pelouse du Levski Sofia lors de la 4e journée de l'Europa League, grâce à un but contre son camp du Bulgare Ivanov dans les dernières minutes. Lille reste à la deuxième place du classement du groupe C, avec un point d'avance sur son adversaire du jour mais à quatre longueurs du leader, le Sporting Portugal, battu de façon inattendue à La Gantoise (3-1).

Le Levski Sofia, actuel deuxième de son championnat, a démarré tambour battant, ouvrant  le score dèsla 11e minute par un but de son attaquant français Dembélé, qui a profité d'uneerreur de la défense lilloise, pour tromper deux joueurs et surprendre Landreau. Les Lillois prenaient alors la direction des opérations et poussaient pour revenir au score. Ce qu'ils allaient parvenir à faire à la 35e minute par De Melo. Le Brésilien, qui dix minutes plus tôt avait vendangé ne première occasion en manquant le cadre,  reprenait victorieusement un corner tiré par Obraniak permettant à son équipe de retourner au vestiaire sur un score de parité.
Tout s'est finalement joué dans les dix dernières minutes de la rencontre. Les supporteurs bulgares ont cru à la victoire après que le Levski ait repris l'avantage d'une frappe puissante et superbe de Gadjev allant mourir dans les filets lillois (82e).  Mais leur joie fut de courte durée. Six minutes exactement. Le temps pour le milieu bulgare Levski Ivanov de marquer contre son camp, une minute seulement après son entrée en jeu...Pour la plus grande déception des Bulgares donc, mais pour la plus grande satisfaction des Nordistes soulagés, qui finalement ne s'en sortaient pas si mal après avoir été menés deux fois et surtout, n'avoir pas montrés un visage très entreprenant. Les  hommes de Rudi Garcia restent malgré tout dans leur tableau de marche pour ce rendez-vous européen.

Déclarations

 Rudi Garcia (entraîneur de Lille): "On n'a pas été bon du tout pour ne pas dire qu'on a été très mauvais. Je dirais qu'on a fait un très mauvais match, qu'on a sauvé l'essentiel avec l'égalisation de dernière minute. Tout était un problème ce soir pour nous. On n'a pas joué, donc si on continue comme ça, on ne se qualifiera pas, c'est aussi simple que ça. On s'en est sorti grâce au coup de pied d'Obraniak. On n'a pas joué: aucun enchaînement offensif".

Yasen Petrov (entraîneur de Levski Sofia): "Levski méritait la victoire, mais il nous manque de l'expérience en compétions internationales. Nous avons joué un bon football mais, par malchance, nous n'avons pas pu gagner les trois points. Ce qui est arrivé à Ivanov, peut arriver à chacun, nous l'avons tous soutenu".