Franck Beria et Issiaga Sylla à la lutte lors de Lille-Toulouse
Franck Beria et Issiaga Sylla à la lutte lors de Lille-Toulouse | PHILIPPE HUGUEN / AFP

Lille colle au PSG

Publié le , modifié le

Lille garde la même cadence que le PSG, en confortant sa 2e place à quatre points de l'ogre parisien, après sa laborieuse victoire (1-0) devant Toulouse dimanche pour le compte de la 14e journée de L1. Ballottés en première période, et plutôt maladroits, les Lillois ont trouvé l'ouverture en fin de match sur une tête de Souaré. Ils peuvent aussi remercier leur gardien Vincent Enyeama, qui a encore sauvé plusieurs situations très chaudes et reste sur un record de 855 minutes sans encaisser de but.

Le TFC pourra regretter de n'avoir pas profité de ce voyage dans le Nord pour réaliser un performance. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayer. Longtemps les hommes de Casanova ont été dans le coup, montrant même de belles séquences, alors que côté lillois, loin de la dernière prestation réussie face à Monaco, on a eu du mal à prendre la direction du jeu.

En première période Toulouse s'est créé plusieurs franches occasions, notamment par Ben Yedder et Braithwaithe, mais les deux hommes ont trouvé le portier lillois sur leurs trajectoire. Pour le LOSC, une seule vraie opportunité par Kalou, mais trop peu de frappes cadrées pour faire trembler Ahamada.  

Enyeama le sauveur

En seconde période, après une demi-volée de Béria pasant au dessus-de la transversale toulousaine, et un tir  tout aussi aérien de Trejo, le match allait changer après l'éviction de ce même Trejo pour un deuxième carton jaune. Les Lillois en profitaient pour pousser davantage. Une frappe de Balmont déviée par Zebina était tout près de tromper le gardien toulousain à la 60e minute. Ce fut ensuite un frappe de Mavuba et alors qu'on se dirigeait vers un match nul plutôt équitable, Lille trouvait la faille pour le but de la délivrance, à la 84e, une offrande de Balmont de la droite pour une tête imparable de Souaré. Le LOSC tremblait jusqu'au bout et une reprise à bout portant sur laquelle, encore une fois, l'impeccable Enyeama s'interposait. Lille venait finalement à bout d'une équipe toulousaine qui lui a donné du fil à retordre.

Les hommes de Girard continuent leur série avec désormais  neuf matchs sans défaite. Et en corollaire une solide 2e place. Ils pourraient aussi profiter du duel de la soirée entre Nantes et Monaco pour faire un écart sur leurs poursuivants.

Christian Grégoire