Nolan Roux content
Nolan Roux laisse éclater sa joie. | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Saint-Etienne se qualifie pour les 16e de finale

Publié le , modifié le

Saint-Etienne aura dû attendre la 80e minute et ce penalty réussi par Nolan Roux pour valider sa qualification pour les 16e de finale de la Ligue Europa. Les Verts ont tremblé jusqu’au bout face aux Norvégiens de Rosenborg, derniers de la poule G mais dangereux sur les coups de pieds arrêtés.

Saint-Etienne avait l’occasion de se qualifier pour les 16e de finale de la Ligue Europa dès le coup de sifflet final, en cas de victoire face aux Norvégiens de Rosenborg, ou de match nul (si Dniepropetrovsk ne parvenait pas à s’imposer à Rome). Les Verts n’ont pas manqué le coche, mais ont bien tremblé.

Les coéquipiers d’Hamouma n’arrivaient pas en Norvège dans d’excellentes conditions, devant faire face à de nombreuses absences (Beric, Lemoine, Bayal Sall, Pogba, Théophile-Catherine, Corgnet, Eysseric), la faute à des blessures. Les Verts ont eu du mal en première période à se montrer efficaces face au but adverse, et surtout à défendre leur cage. A la 40e minute, Rosenborg prend l’avantage grâce à Söderlund, qui parvient à tromper Stéphane Ruffier. A la mi-temps, l’addition aurait pu être plus lourde pour les Verts, le poteau les sauvant d’abord d’un but de Selnaes, puis le sauvetage sur la ligne de Clément, suite à une tête d’Eyjolfsson.

Les Verts se réveillent en seconde période, avec un Kévin Monnet-Paquet, survolté (occasions à la 68e et 78e). Ils se voient récompensés de leurs efforts à la 80e. Alors que Romain Hamouma court droit au but, il est accroché dans la surface. Penalty. Face au gardien norvégien, Nolan Roux ne tremble pas, et marque. Ce qui permet aux siens d'arracher le nul, mais surtout de se qualifier pour les 16e de finale.