Karabükspor Saint-etienne
. | AFP

Saint-Etienne sans filet face à Dnipropetrovsk

Publié le , modifié le

A la peine offensivement cette saison, Saint -Etienne devra être d'attaque, ce jeudi à domicile, pour battre le club ukrainien du FC Dnipro Dnipropetrovsk lors de la 2e journée d'Europa League (Gr.F) et bonifier son nul obtenu contre Qarabag Agdam (0-0). L'autre rencontre de la poule opposera le club azéri, présumé le plus faible des quatre, à l'Inter Milan, vainqueur du FC Dnipro (1-0) à la 1re journée.

Une victoire au stade Geoffroy-Guichard contre le 2e du dernier championnat  ukrainien, et actuel leader, mettrait les Verts en bonne position pour une  qualification en 16es de finale, leur objectif avoué. Une défaite, à l'inverse,  leur compliquerait la tâche. Mais depuis leur succès contre Reims (3-1), le 17 août en Ligue 1, les  Verts ne marquent jamais plus d'un but par rencontre, et pas forcément par  leurs attaquants. 

Le Néerlandais Ricky Van Wolfwinkel, prêté cet été par Norwich (2e div.  anglaise) et buteur jeudi dernier en L1 contre Bordeaux (1-1) à domicile, avait  certes délivré la passe décisive au milieu Fabien Lemoine à Lens (1-0) lors de  la journée précédente, mais c'est le défenseur Jonathan Brison qui a réduit le  score à Marseille dimanche (2-1). Face à Caen le 13 septembre (1-0),  Saint -Etienne  n'a dû sa victoire qu'à un but contre son camp de Jean-Jacques  Pierre. 

'Nous jouerons à fond'

En raison du forfait de Mevlut Erding, meilleur buteur de l'équipe (3  buts), indisponible un mois pour un claquage survenu dimanche face à l'OM, Van  Wolfswinkel, remplaçant au Vélodrome, sera titulaire. Mais le secteur offensif, qui retrouvera Max-Alain Gradel, également ménagé  à Marseille, pâtit de l'absence de Romain Hamouma (11 buts, quatre passes  décisives en 2013-2014), blessé au mollet droit. L'entraîneur Christophe Galtier a habilement fait tourner son effectif  dimanche pour conserver la fraîcheur indispensable pour ce sixième match d'une  longue série de sept, qui s'achèvera dimanche avec la réception de Toulouse en  championnat. 

Les milieux Jérémy Clément, Fabien Lemoine, entré à la mi-temps devant  l'OM, ou encore l'arrière gauche Franck Tabanou seront ainsi dans le onze de  départ. "Les deux matches de la semaine sont importants mais si nous voulons  exister en coupe d'Europe, cela passe par une très grande performance. Que  personne ne pense que Saint -Etienne  est favori face au FC Dnipro. C'est une  équipe très forte, puissante et qui a des moyens financiers que très peu ont en  France", a prévenu Galtier. "Nous jouerons à fond dans un Chaudron où il y aura beaucoup d'ambiance et  qui attend cela depuis plusieurs saisons. J'ose espérer que nous nous jetterons  dans la bataille sans retenue", a-t-il ajouté.

AFP