Romain Hamouma Saint-Etienne
Romain Hamouma (Saint-Etienne) | Maxppp

Saint-Etienne n'a plus le choix

Publié le , modifié le

En panne d'efficacité depuis le début de saison, Saint-Etienne doit impérativement retrouver la recette du but et battre à domicile les Azéris du Qarabag Agdam, afin de prendre une option sur la qualification pour les 16e de finale de l'Europa League.

Le parcours des Verts en Europa League tient de la caricature: quatre  matches, quatre résultats nuls, trois 0-0, un 1-1. Cela suffit pourtant à  l'ASSE pour occuper la 2e place du groupe F grâce à une différence de buts  certes nulle, mais meilleure que celles de Dniepropetrovsk (-1) et Qarabag (-2). Le seul but inscrit par les Verts dans la compétition l'a en outre été par  un défenseur central, Bayal Sall, lors du 1-1 obtenu le 6 novembre contre  l'Inter Milan.

Et en Ligue 1, le bilan offensif n'est pas beaucoup plus fameux, avec  seulement 13 buts en 14 journées, soit la 12e attaque de L1, et une série de  quatre matches nuls consécutifs. Les Stéphanois n'ont d'ailleurs plus marqué  plus d'un but dans un match depuis leur victoire sur Reims (3-1), le 17 août à  Geoffroy-Guichard. Les joueurs de Christophe Galtier, qui ont de nouveau développé dimanche à  Nantes (0-0) un bon jeu offensif, savent pourtant trouver le chemin du but.  Mais ils font preuve d'une vraie carence dans le dernier geste. Face aux  Nantais, Kevin Monnet-Paquet a ainsi touché le poteau en première période. "Nos performances ne sont pas ternes. Nous nous procurons des occasions.  Nous avons beaucoup de qualités offensives et nous devons continuer à  travailler et insister. Le déclic viendra", assure l'attaquant Romain Hamouma.

Des matchs références contre l'Inter 

"Nous avons deux gros matches cette semaine avec la volonté de gagner les  deux mais le plus important aujourd'hui c'est Qarabag avant le derby" contre  Lyon dimanche, poursuit le joueur. "Ce match contre Qarabag se présente bien. J'ai du mal à comprendre les  critiques formulées après le déplacement à Nantes où j'estime que nous avons  livré un très bon match auquel il n'a manqué que les buts", estime pour sa part  le coordinateur sportif Dominique Rocheteau, dans un entretien accordé mercredi  au quotidien La Tribune-Le Progrès.

"J'ai une grande confiance en nos attaquants, des garçons de qualité qui  sont critiqués. Mais quand on ne marque pas de buts, c'est lié à un ensemble de  choses. On se crée pas mal d'occasions et c'est ce qui m'importe le plus",  ajoute l'ancien attaquant international, un des symboles de la célèbre épopée  européenne des Verts dans les années 1970. Pour lui, Saint-Etienne peut s'appuyer sur ses matches références contre  l'Inter Milan en Europa League (0-0, 1-1), évoquant "des rencontres de haut  niveau".

Leader du championnat d'Azerbaïdjan, Qarabag Agdam reste de son côté sur  une victoire contre Azal PFK Bakou (2-1) mais devrait être privé de trois de  ses Brésiliens, Chumbinho, Dias et Reynaldo, blessés, qui avaient livré un bon  match à l'aller. L'ASSE devra elle faire sans son meilleur buteur, Mevlut Erding (trois  buts), de nouveau indisponible pour une blessure musculaire, tout comme le  jeune ailier Allan Saint-Maximin (17 ans), touché au dos.

AFP