St-Etienne joie Ligue Europa
Les Verts communient avec leur public en Ligue Europa | JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Saint-Etienne en terrain conquis à Milan ?

Publié le , modifié le

St-Etienne s'attaque à l'épouvantail du groupe F lors de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue Europa. L'Inter Milan à San Siro, un gros morceau en perspective. Mais les Verts pourront compter sur un incroyable contingent de supporters. Ils sont entre 8.000 et 10.000 attendus dans la capitale lombarde. Sur le terrain, l'ASSE pourrait profiter d'une faible motivation intériste pour réaliser un joli coup.

La finale de Glasgow est loin mais la fièvre verte continue de sévir en Europe. De retour sur la scène continentale cette saison, l'ASSE et ses supporters ne veulent pas en perdre une miette. La perspective de jouer un match à San Siro et la relative proximité avec Milan (bien plus que Qarabag et Dniepopetrovsk) a fait rêver le peuple vert. Ils sont près de 10.000 à s'être mobilisé pour soutenir leur équipe en Italie. "Je ne veux pas trop m'avancer mais on annonce entre 8000 et 10 000 supporters Stéphanois jeudi soir, confirme Dominique Rocheteau, le vice-président du directoire du club forézien, dans les colonnes du Progrès. Si ça se vérifie, c'est fabuleux. On montrerait le club que l'on est et ce qu'il représente. Il n'y a pas beaucoup de clubs qui peuvent déplacer autant de monde sur un match de poule de Ligue Europa."

"Ne pas faire ​de complexe d'infériorité"

Même si San Siro risque de sonner un peu creux à cause du faible intérêt des supporters nerazzurri à ce stade de la compétition, l'enjeu est réel. Après deux succès en deux matches, l'Inter a l'occasion de faire un pas décisif vers les 16èmes de finale. Pour St-Etienne, après deux nuls, il s'agit de ne pas hypothéquer ses chances de qualifications avec une défaite. "On n'a pas de raison de faire un complexe d’infériorité, reprend Dominique Rocheteau. C'est un vrai match de Coupe d'Europe, très excitant à jouer. On est footballeur pour participer à ce genre de rencontres. Je n'ai pas d'appréhension particulière. Christophe Galtier et son staff vont bien préparer l'équipe. On sera prêt et on va faire en sorte de montrer à l'Inter que l'ASSE est quand même un club important."

Erding toujours absent

Privé du Japonais Yuto Nagatamo et de Jonathan et Hugo Campagnaro, l'Inter doit composer avec une défense inédite. Walter Mazzarri pourrait aligner côté droit le jeune Ibrahima Mbaye. En attaque, Mazzarri n'a  jusqu'alors joué qu'avec une seule pointe en C3, Mauro Icardi, relayé par Pablo  Osvaldo, et laissé au repos sa star, Rodrigo Palacio, finaliste de la Coupe du  monde avec l'Argentine. Chez les Verts, Erding est encore forfait. L'attaque stéphanoise sera encore menée par le Néerlandais  Ricky van Wolfswinkel, avec le soutien de Renaud Cohade derrière lui. Max-Alain  Gradel, remplaçant samedi à Lorient, devrait également retrouvé un rang de titulaire sur une aile, Romain Hamouma et Kevin Monnet-Paquet se disputant le  côté opposé.