L'entraîneur de Bordeaux Willy Sagnol
L'entraîneur de Bordeaux Willy Sagnol | JEAN PIERRE MULLER / AFP

Sagnol: "la priorité, c'est le match de dimanche contre Angers"

Publié le , modifié le

"La priorité, c'est le match de dimanche contre Angers", a rappelé mercredi Willy Sagnol, l'entraîneur de Bordeaux, déjà éliminé de l'Europa League avant de recevoir le Rubin Kazan jeudi (19H00) et qui alignera une majorité de jeunes joueurs.

"On va essayer de ne pas se mentir concernant nos priorités actuelles: même si on prendra ce match avec le plus de sérieux possible, nous savons très bien que la priorité c'est le match de dimanche face à Angers" en Ligue 1, a déclaré le technicien bordelais, confronté à une hécatombe dans son effectif.  Pas moins de huit joueurs - les centraux Nicolas Pallois (pied), Lamine  Sané (cuisse) et Pablo (adducteurs), les milieux Clément Chantôme (ligament  latéral interne du genou), Henri Saivet (entorse cheville) et Grégory Sertic  (en reprise), les attaquants Jussiê (adducteurs) et Thomas Touré (en reprise) -  seront absents face aux Russes et vraisemblablement aussi contre Angers.

Place aux jeunes à "forte dose"

Du coup, Sagnol, qui veut préserver les rares cadres qui lui restent (Jaroslav Plasil, Wahbi Khazri, Cédric Carrasso, Diego Contento) ainsi que les joueurs en forme (Enzo Crivelli, Adam Ounas) va intégrer des jeunes "à forte dose". "Ce sera l'occasion pour ces joueurs-là, et il n'y aura pas que des jeunes  non plus, qui ont peut-être un temps de jeu inférieur aux autres depuis le  début de saison, de montrer que le staff se trompe à leur sujet et d'essayer d'instaurer le doute dans la tête de l'entraîneur concernant les prochains  matches", indiqué le technicien. Par rapport à l'équipe qui a battu Guingamp (1-0) dimanche, seuls deux des dix joueurs qui étaient absents sur blessures font leur retour dans le groupe: le latéral droit serbe Milan Gajic et l'attaquant Enzo Crivelli. 

Des joueurs comme les milieux Valentin Vada, Kévin Soni, Robin Maulun ou l'attaquant Steve Shamal devraient débuter, de même que Jérôme Prior au poste de gardien. C'est le central Cédric Yambéré qui portera le brassard. Face aux Russes de Kazan (3e avec 5 points,) qui tenteront de se qualifier jeudi, Sagnol redoute surtout "de nouvelles blessures qui sont très  pénalisantes car il y a un enchaînement de matches". Quant à savoir si les Girondins auront bien 18 joueurs inscrits sur la feuille de match jeudi, il a reconnu s'être posé la question parce qu'"en ce  moment les choix de coaching ne sont pas forcément des choix voulus au départ", a-t-il regretté.

AFP